Faits divers

Saisie de 264 kilogrammes de cocaïne à Koumpentoum

Une opération de grande envergure menée par les forces de l’ordre a conduit à la saisie de 264 kilogrammes de cocaïne à Koumpentoum, dans l’est du Sénégal. La valeur de la drogue saisie est estimée à plus de 21 milliards de francs CFA, selon les autorités locales.

La saisie a eu lieu ce jeudi 23 Mai 2024, vers 23h 45mn, lors d’un contrôle routier portant sur un camion frigorifique immatriculé à l’étranger et en provenance d’un pays voisin. Ledit camion a fait l’objet d’un ciblage sur la base d’éléments pertinents.

La drogue était dissimulée dans une cachette aménagée sous forme d’un réservoir de carburant. Mais ce subterfuge n’a pas échappé à la vigilance des agents des Douanes. Ainsi, deux cent vingt-huit (228) plaquettes de cocaïne ont été découvertes dans le faux réservoir pour un poids total de 264 kilogrammes.

L’opération a abouti à l’arrestation de deux individus impliqués dans ce trafic illicite. Parmi les personnes arrêtées figurent un ressortissant d’un pays de la sous-région ouest-africaine et un autre d’un pays nord-africain. Les identités précises des suspects n’ont pas été divulguées pour des raisons d’enquête.

Cette saisie est l’une des plus importantes réalisées dans la région de Koumpentoum. Elle met en lumière l’ampleur du trafic de drogue qui affecte le Sénégal et la sous-région. « Cette saisie démontre l’engagement des forces de sécurité à lutter contre le trafic de drogue et à protéger notre pays de ce fléau », a déclaré un porte-parole des autorités locales.

La valeur estimée de la drogue saisie, plus de 21 milliards de francs CFA, souligne l’importance économique de ce trafic pour les réseaux criminels. La perte de cette quantité de cocaïne représente un coup dur pour les trafiquants, réduisant significativement leurs ressources financières.

Les deux suspects arrêtés ont été placés en garde à vue et feront face à des charges graves liées au trafic de drogue. Une enquête approfondie est en cours pour déterminer l’origine de la drogue et les ramifications du réseau de trafiquants. « Nous poursuivrons nos investigations pour démanteler l’ensemble de ce réseau criminel et traduire en justice tous les complices », a affirmé une source policière.

C’est la deuxième saisie de cocaïne effectuée par la Brigade mobile des Douanes de Koumpentoum sur l’axe Tambacounda-Koumpentoum en deux mois après celle du 31 mars 2024 portant sur 91,84 kg.

Cette opération souligne également l’importance de la coopération régionale dans la lutte contre le trafic de drogue. Les autorités sénégalaises collaborent étroitement avec leurs homologues des pays voisins pour partager des renseignements et coordonner les efforts de sécurité. « Le succès de cette opération est le fruit d’une étroite collaboration entre nos services de sécurité et ceux de la région », a indiqué un responsable de la sécurité.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 119

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *