Grande BretagneInternationalRoyaume Uni

Tony Blair conseille à Keir Starmer « un plan pour contrôler l’immigration », la principale préoccupation des britanniques

L’ancien Premier ministre travailliste britannique Tony Blair a conseillé dimanche au nouveau Premier ministre de son camp Keir Starmer de préparer « un plan pour contrôler l’immigration », l’une des préoccupations principales des Britanniques ayant contribué à la montée du parti Reform UK aux législatives.

Dans une tribune publiée par le Sunday Times, M. Blair énumère ses « conseils » à M. Starmer et dresse un parallèle avec la situation en France et en Italie.

L’ancien Premier ministre (1997-2007), resté discret durant la campagne électorale, avertit que le parti anti-immigration et anti-système Reform UK « pose un défi au Labour aussi » même s’il a surtout pris des voix aux conservateurs.

Si les travaillistes ont remporté une très large victoire aux élections législatives de jeudi, Reform UK a séduit plus de 14% des électeurs, faisant son entrée au Parlement avec cinq députés dont son chef, la figure de la droite dure Nigel Farage.

« Les sujets culturels, autant si ce n’est plus que les sujets économiques, sont au cœur » de ce vote, estime Tony Blair.

Sur ce point, « la politique britannique a beaucoup en commun avec la politique européenne » où les partis politiques traditionnels « subissent une déstabilisation », estime-t-il en citant l’exemple de la France et de l’Italie.

Tony Blair estime ainsi que le pays « a besoin d’un plan pour contrôler l’immigration », d’une « nouvelle approche stricte » en matière de sécurité et de justice et qu’il « devrait éviter toute faiblesse sur le wokisme ».

M. Blair, plaide aussi pour l’introduction d’une carte d’identité numérique pour les Britanniques pour « que nous sachions précisément qui a le droit d’être ici ».

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 315

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *