Dakar-Echo

L’hommage de Geneviève Darrieussecq ministre déléguée, aux 25 tirailleurs sénégalais morts à Chasselay (France)

L’hommage de Geneviève Darrieussecq ministre déléguée, aux 25 tirailleurs sénégalais morts à Chasselay (France)

« C’était important, grâce à ces plaques, de redonner une identité aux soldats qui reposent ici », a justifié la ministre déléguée.

Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée de la ministre des Armées, s’est rendue à la nécropole du Tata Sénégalais de Chasselay, jeudi 27 janvier. Elle y a dévoilé deux plaques en l’hommage à vingt-cinq tirailleurs sénégalais massacrés les 19 et 20 juin 1940 par l’envahisseur nazi.

Lors de l’inhumation des tirailleurs en 1942, plusieurs soldats restaient « inconnus » et ont été enterrés comme tels. Ce sont les travaux de l’historien Julien Fargettas qui ont permis de les identifier, il y a un an. « C’était important, grâce à ces plaques, de redonner une identité aux soldats qui reposent ici », a justifié la ministre déléguée.

La cérémonie a été ponctuée par sa prise de parole et un chant des élèves de l’école primaire de Chasselay en l’honneur des victimes. La famille d’un des tirailleurs, Aly Boudi Ly, était présente et a participé au dévoilement de la plaque.

Avec Le Progres

Articles similaires

Laisser un commentaire