Dakar-Echo

Le Sénégal et la Pologne veulent dynamiser leur coopération

Le Sénégal et la Pologne veulent dynamiser leur coopération

Les chefs d’Etat sénégalais et polonais ont exprimé, jeudi, à Dakar, une commune volonté de consolider la coopération entre les deux pays en insufflant une dynamique nouvelle aux secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de l’assainissement et de la formation maritime.

Macky Sall et Andrzej Duda, qui a entamé le même jour une visite officielle de 48 heures au Sénégal, ont fait part de cette option lors d’une conférence de presse conjointe organisée au Palais de la République à l’issue d’une rencontre entre les deux hommes.

’’Avec le président Duda, nous avons exprimé notre forte volonté de consolider et d’élargir la coopération bilatérale entre nos deux pays’’, a dit le président Macky Sall en évoquant notamment les secteurs de l’agriculture, de l’assainissement et de la formation maritime où ’’la Pologne dispose d’une expertise avérée’’.

’’Le Sénégal et la Pologne entretiennent des relations d’amitié cordiale et d’estime réciproque. Les premiers jalons de la coopération entre les deux pays remontent en 1962 avec la signature à Varsovie d’un accord de coopération culturelle suivi d’un autre accord sur le transport aérien signé à Dakar en 1969’’, a rappelé le président sénégalais.

Il s’est réjoui du fait que cette coopération s’était renforcée avec l’ouverture d’ambassades réciproque du Sénégal en 2015 et de la Pologne à Dakar en 2016.

Macky Sall qui s’était rendu en Pologne en visite officielle en 2016 a salué la tradition scientifique de ce pays en citant entre autres Nicolas Copernic et Marie Curie. ‘’Ils ont œuvré pour le progrès de l’humanité’’, a-t-il commenté.

Il a assuré que le Sénégal restait ouvert à tous les partenariats d’autant que le pays avait beaucoup à apprendre de la Pologne dans le domaine des infrastructures gazières et des installations navales de Gdansk.

Le président Sall a dans le même temps signalé que les deux pays travaillaient sur un projet devant permettre au Sénégal de bénéficier d’une ligne de crédit que la Pologne compte lui apporter en guise de prêt pour un montant de 100 millions de dollars.

Il a aussi insisté sur la nécessité ’’d’impliquer davantage’’ les secteurs privés des deux pays. ’’Les entreprises polonaises seront les bienvenues au Sénégal’’, a-t-il poursuivi.

De son côté, le président polonais a salué le renforcement de la coopération entre son pays et le Sénégal.

Andrzej Duda a, ainsi, fait part de la volonté de l’Etat polonais d’accompagner le Sénégal dans les secteurs où Varsovie dispose d’une expertise avérée, en citant par exemple la ’’coopération militaire, les nouvelles technologies de pointe en perspective de l’exploitation des gisements pétroliers et gaziers’’.

Andrzej Duda, dont la visite au Sénégal est la première du genre en Afrique, s’est réjoui de la perspective de la signature de protocoles d’entente portant sur l’éducation, la construction navale et la filière de l’eau et de l’assainissement.

Articles similaires

Laisser un commentaire