Dakar-Echo

La Chine est un « facilitateur décisif » de la guerre d’invasion russe en Ukraine

La Chine est un « facilitateur décisif » de la guerre d’invasion russe en Ukraine

Les chefs d’Etat et de gouvernement des 32 membres de l’Otan, réunis à Washington, mettent en garde la Chine pour son soutien à la guerre d’invasion russe en Ukraine.

La Chine est « un facilitateur décisif » dans la guerre russe contre l’Ukraine, en raison de son partenariat avec la Russie et son appui à grande échelle à l’industrie de la défense russe, pointe la déclaration commune adoptée par l’alliance mercredi. « Cela renforce la menace que la Russie représente pour ses voisins et la sécurité euro-atlantique ».

« Le resserrement du partenariat stratégique entre la Russie et la Chine, ainsi que leurs tentatives, se conjuguant entre elles, qui visent à déstabiliser l’ordre international fondé sur des règles et à le remodeler, suscitent de profondes préoccupations », affirment les dirigeants à l’issue de ce Conseil de l’Atlantique Nord, la plus haute instance politique de l’alliance militaire.

L’Otan demande à Pékin de cesser toute assistance politique et matérielle aux efforts de guerre russes « en tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies et avec une responsabilité particulière pour défendre les buts et les principes de sa Charte », poursuit la déclaration finale.

Pékin ne livre pas directement d’armes à la Russie, mais les pays alliés, Etats-Unis en tête, accusent les entreprises chinoises de fournir des composants et des équipements pour le secteur de l’armement russe.

La Chine ne peut pas rendre possible la plus grande guerre en Europe de l’histoire récente sans que cela n’ait aussi un impact négatif sur ses intérêts et sa réputation », pointent encore les leaders.

En ce sens, la république populaire continue de poser des « défis systémiques » à la sécurité euro-atlantique, poursuit l’organisation, citant des activités cybernétiques et hybrides chinoises telles que la désinformation. L’Otan affirme également que le partenariat stratégique entre la Chine et la Russie est une préoccupation majeure.

Articles similaires

Laisser un commentaire