Dakar-Echo

Joe Biden veut pousser la réforme du Conseil de sécurité de l’ONU

Joe Biden veut pousser la réforme du Conseil de sécurité de l’ONU

Joe Biden entend aborder lors de l’Assemblée générale des Nations unies la question d’une réforme du Conseil de sécurité, devenue un cheval de bataille pour les Américains depuis l’invasion de l’Ukraine, a indiqué son principal conseiller diplomatique mardi.

Le président américain « va parler sérieusement de la question d’une réforme du Conseil de sécurité à New York », a dit Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, lors d’un point presse à la veille du discours de Joe Biden.

« Nous déterminons encore si ce sera de manière publique ou lors d’entretiens avec le secrétaire général (de l’ONU) et d’autres », a-t-il ajouté, en indiquant qu’il était toutefois « très possible » que Joe Biden s’exprime en public à ce sujet.

La question d’une réforme du Conseil de sécurité ressurgit à chaque crise internationale, lorsque l’un des cinq membres permanents (Etats-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni et France) utilise son droit de veto pour bloquer l’une ou l’autre résolution.

Mais la manière dont Moscou a utilisé le sien depuis l’invasion de l’Ukraine a poussé Washington à prendre le sujet à son compte, et à plaider pour un élargissement.

Joe Biden va également faire « de nouvelles annonces significatives sur la manière dont les Etats-Unis vont investir contre l’insécurité alimentaire », a encore indiqué le conseiller.

Plus généralement, le président américain entend rallier le plus grand nombre de pays autour d’une condamnation de l’invasion de l’Ukraine, après que de grands pays émergents ont publiquement pris leurs distances avec la Russie récemment.

Articles similaires

Laisser un commentaire