DiasporaFaits divers

Gérald Moussa Darmanin expulse un Imam radicalisé sénégalais

Mercredi, le ministre de l’intérieur a annoncé l’expulsion dans la journée d’un «imam radicalisé» basé dans l’Aube. Il l’accuse d’avoir prononcé des prêches discriminatoires, notamment envers les femmes

Gérald Darmanin a annoncé mercredi l’interpellation en vue de son expulsion dans la journée d’un «imam radicalisé» basé dans l’Aube, qu’il accuse d’avoir prononcé des prêches discriminatoires, notamment envers les femmes.

«Ce matin, nous avons pu interpeller et il sera expulsé aujourd’hui un imam radicalisé sénégalais», a déclaré le ministre de l’Intérieur sur Europe 1 et CNews.

«L’imam a été interpellé ce matin à 07h20 à son domicile et conduit au commissariat de Troyes où un arrêté ministériel d’expulsion va lui être notifié», a précisé une source policière, à l’AFP. «Son éloignement via Roissy est prévu dans la journée», a-t-elle ajouté.

«Cet imam évoque dans ses prêches que les femmes doivent rester chez elles, que les musulmans ne doivent pas se mélanger aux non-musulmans. Ces personnes n’ont rien à faire sur le territoire de la République», a développé Gérald Darmanin.

Le maire Les Républicains de Troyes, François Baroin, se « félicite » de cette nouvelle. « Dès le mois de mai 2024, après les échanges réguliers que nous avons eus avec Madame la Préfète de l’Aube, j’ai appelé l’attention du Ministre de l’Intérieur sur le cas spécifique de ce ressortissant sénégalais et lui ai demandé la plus grande fermeté de la part de l’Etat à l’égard de cet individu radicalisé dont le comportement contribuait à troubler l’exercice de la foi des communautés modérées », indique l’élu.

« Cette situation ne pouvait pas durer et je me félicite de l’efficacité des dispositions législatives portées par la droite républicaine lors des débats sur la loi Immigration fin 2023, qui permet d’expulser rapidement du territoire national un individu ne respectant pas les valeurs de la République française. »

«Désormais, avec la loi immigration et la loi contre le séparatisme que j’ai portées, nous avons la possibilité d’expulser des imams radicalisés en 24 heures», a affirmé Gérald Darmanin.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 191

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *