Dakar-Echo

Vladimir Poutine veut changer de doctrine sur l’utilisation des armes nucléaires

Vladimir Poutine veut changer de doctrine sur l’utilisation des armes nucléaires

La doctrine actuelle stipule que la Russie peut utiliser de telles armes en réponse à une attaque nucléaire ou en cas d’attaque conventionnelle menaçant l’existence de l’État.

Une nouvelle menace de la part du Kremlin. En visite au Vietnam, le président russe Vladimir Poutine a déclaré jeudi que la Russie envisageait de changer sa doctrine concernant l’utilisation de ses armes nucléaires, lors d’un point presse.

«De nouveaux éléments ont été mis au jour, sur le développement de nouveaux engins nucléaires, et nous savons qu’en Occident, certains experts pensent à les utiliser. Nous devons prendre en compte ces informations, et c’est pour cela que nous envisageons de changer notre doctrine», a-t-il dit.

La doctrine actuelle stipule que la Russie peut utiliser de telles armes en réponse à une attaque nucléaire ou en cas d’attaque conventionnelle posant une menace existentielle à l’État. Un changement impliquerait l’éventuelle autorisation d’attaques nucléaires préventives, si le Kremlin se sentait menacé.

En visite au Vietnam
Vladimir Poutine, en visite à Hanoï, s’est engagé jeudi à développer les relations avec le Vietnam, auquel son pays vend des armes depuis des décennies, en vue de contrer les tentatives occidentales d’isoler la Russie pour sa guerre en Ukraine.

Les deux parties ont signé une dizaine de partenariats, notamment dans l’énergie, l’éducation et le nucléaire civil. Le communiqué commun insiste sur l’atmosphère «chaleureuse et amicale» des discussions et le «haut degré de confiance et de compréhension mutuelle».

Le Vietnam constitue la deuxième et dernière étape d’une mini-tournée en Asie pour Vladimir Poutine, après la Corée du Nord mercredi, où l’annonce d’un accord de défense bilatéral a suscité de nouvelles critiques occidentales.

Articles similaires

Laisser un commentaire