Dakar-Echo

Violente passe d’armes entre le porte-parole de Macky Sall, El Hadj Hamidou Kassé et Kébétueuse qu’elle traite de « golo »

Violente passe d’armes entre le porte-parole de Macky Sall, El Hadj Hamidou Kassé et Kébétueuse qu’elle traite de « golo »

Enervé comme jamais, tel pourrait être le résumé de l’état d’âme d’El Hadj Hamidou Kassé, le ministre et porte-parole du président Macky Sall, qui a perdu son sang-froid ce mardi après une violente altercation virtuelle entre lui et plusieurs internautes dont LoMaCire alias Kébétueuse, une star des réseaux sociaux sénégalais, connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche.

Tout a débuté après une photo envoyée par Momo Fall, alias Le Reconnaissant via Twitter, qui voulait dit-il, « montrer l’humanisme du Président Macky Sall qui posait fièrement avec des enfants talibés » aux pieds nus et des habits déchirés (comme on peut le voir sur la photo). Momo Fall se définit comme un militant non-membre de la cellule de communication du président Macky Sall. Rappelons que Momo Fall a par la suite supprimé le tweet en question.

Réponse de Serge Hope Jordan. Dans ce message, Serge Hope Jordan disait que s’il était membre de l’équipe de communication de Macky Sall, il n’aurais pas laissé cette image avec des enfants pieds nus et mal vêtus prendre une photo avec le président sortant et candidat à sa propre succession Macky Sall. A l’évidence c’est des talibés et pour un candidat sortant, ça ne reflète pas du tout une belle image

Aussitôt, El Hadj Hamidou Kassé lui a répondu en disant qu’au contraire, Macky Sall ne fuit pas la réalité. Il l’affronte, l’éprouve et cherche la solution. Saviez-vous que le programme de campagne de tous les autres est plutôt centré sur le plus évident. On est sur la ligne de sortir les enfants de la rue: c’est démagogique de croire et de faire croire qu’il suffit d’une baguette magique. Sans tambours ni trompettes, ce programme se poursuit. Nous n’avons jamais dit que tous les enfants sortiront de la rue à telle échéance.

Serge Hope Jordan de renchérir et de « lui rappeler les promesses non tenues de Macky Sall qui promettait de sortir les enfants de la rue.  Il poursuit en disant que le grand communicant du palais lui pense autrement pendant que le tweet est supprimé comme pour ne pas être assumé. » En effet, le tweet a été supprimé entre temps devant l’avalanche de messages (plusieurs centaines)

En effet, en juin 2016, Macky Sall avait ordonné via son compte Twitter, le « retrait d’urgence et intégral des enfants errants de la rue  » vers les Centres d’accueil, supervisés par le Ministère de la Femme et de l’Enfance.« 

El Hadj Hamidou Kassé de répondre à ses détracteurs en disant « qu’ils ne savent rien de ce qui s’est passé. Ces jeunes talibes sont venus vers Macky Sall et poser avec eux sans l’avoir demandé indique précisément qu’il ne fuit pas la réalité.

El Hadj Kassé de continuer en défendant Momo Fall (Le Reconnaissant) pour dire que « c’est une excellente image. Je lui dit précisément de ne pas tomber dans le piège de ceux qui ne voient que du noir à tous les coups lorsqu’il s’agit de Macky Sall. Je respecte sa décision de supprimer mais l’image est significative »

Cette sortie d’El Hadj Hamidou Kassé a fait réagir, Kébétueuse (LoMaCire), qui rappelle à ce dernier « qu’ils ont voté une loi sur le retrait des talibés dans la rue, ne pas appliquer/respecter cette loi. Venir prendre la pose avec ces enfants talibés à l’aise comme ça. C’est ça se soucier d’eux?? Ce n’est même pas une erreur de com’ mais l’expression manifeste de votre mépris envers nous« 

El Hadj Kassé à son tour de faire remarquer à Kébétueuse que « si elle continue encore de savourer le plaisir qu’il lui parle, qu’elle en profite car il pense qu’entre temps elle a mûri et quitté le terrain de l’insolence crasse…« 

Ce que Kébétueuse a répondu avec humour, « Merci d’avoir lu et commenté. 😎 bye doumala sakh wouyou. Continuel adjou! » Je préfère être insolente qu’être menteuse, manipulatrice et sans le moindre sens de l’honneur. Kokou dou mane, que vous me répondiez me laisse de marbre. Je vais vous @ autant que je le voudrais. Un sous fifre ne doit pas se plaindre de l’insolence »

Il n’en fallait pas plus pour faire sortir El Hadj Kassé de ses gongs et traiter Kébétueuse de golo (singe en oulof), tweet supprimé depuis (voir capture d’écran ci-joint)

Après cette malheureuse sortie d’El Hadj Kassé, une avalanche de critiques s’en est suivie(des centaines), toutes contre la sortie du ministre et chargé de la communication du candidat Macky Sall.

MarcoLy « déplore que ces paroles sortent de la bouche d’un ministre et surcroit chargé de la communication du PR, qu’il n’a pas le droit de dire de telles choses quand même. Son éthique devait prendre le dessus sur la colère si vraiment la communication relevait de l’humain. La colère n’engendre que l’échec !« 

Mame Allé  regrette également que le ministre manque de classe et de self contrôle et que ce n’est pas étonnant si le pays soit dans une mxxx si profonde ……si @Macky_Sall est entoure par des gens aussi peu smart…

MBOUP Mohamed Abdoul se dit lui « vraiment déçu de cette parole venant de Mr El hadj Kasse et de lui rappeler que ce sont les sénégalais qui l’ont mis là où il est, et qu’il doit digérer nos critiques aussi dures qu’elles soient. Qu’il a opté de nous gouverner mais de là à montrer nos limites et son manque d’arguments Jusqu’à traiter les gens de … pfff vraiment c’est honteux venant pourtant conseiller en com du Pr.

La sortie d’El Hadj Hamidou Kassé continuait toujours de susciter de vives réactions outrées de la twittosphère sénégalaise ce matin encore.

Heiheiihei adouna way🤦🏾‍♂️ Macky traite « les gens » de vouloir diriger dans la calomnie et le mensonge🤷🏾‍♂️ et là son ministre traite une personne digne et ne cautionnant pas la transhumance de GOLO😨

 Amadou NDAW

Articles similaires

1 Commentaire

  1. mamamariethaim@gmail.com'
    MAME MARIE
    6 février 2019 à 18 h 49 min

    le pb avec kassé c kil est allergique aux critiques, pour lui et ses semblables critiquer c etre contre le roi Ubu alis macky sall

Laisser un commentaire