Dakar-Echo

Une plate-forme en ligne pour sensibiliser les lycéens de Sédhiou sur les dangers du VIH et la sexualité précoce

clickinfoado-jeu-pubert_1Une plate forme informatique «Clic Infos Ado» est mise en service au nouveau lycée de Sédhiou, sis, au quartier Montagne Rouge.

La cérémonie officielle de lancement a lieu samedi dernier 1er novembre en présence de plusieurs acteurs du secteur. L’objectif décliné est de permettre aux élèves de disposer d’un outil d’échange et de dialogue sur les questions de sexualité précoce et les infections sexuellement transmissibles et le Vih/Sida.

«Clic Infos Ados» disponible sur le net, c’est la nouvelle plate forme informatique mise à la disposition des élèves du nouveau lycée de Sédhiou ainsi que celui de Madina Wandifa.

C’est le fruit du partenariat avec «One World United Kingdom» en réponse aux phénomènes de grossesses et mariages précoces face à l’ampleur de la prévalence du sida et des infections sexuellement transmissibles dans la région.

Mademba Ndoye, le coordonnateur du réseau national des clubs Education à la vie familiale du groupe pour l’Etude et l’enseignement de la population (GEEP) a indiqué que «cette plate forme «Clic Infos Ado» est mise en place par notre partenaire qui s’appelle One World UK.

Elle est disponible sur le net mais également dans les différents établissements du Sénégal. A partir de cet outil, les élèves peuvent se renseigner sur les différents thèmes liés à la sexualité, à la puberté, à la santé de la reproduction entre autres».

Et de poursuivre «nous sommes en train de former 8 professeurs et élèves pour qu’ils puissent partager ces différentes formations, continuer à sensibiliser à travers ce qu’on appelle des sessions éducatives et de toucher entre 600 et 1.000 élèves cette année.

Il existe un numéro vert sur lequel les élèves peuvent gratuitement appeler et des poser des questions liées à la sexualité et disposer instantanément les réponses convenables», a ajouté Mademba Ndoye.

Une valeur ajoutée selon Moussa Coly professeur encadreur au nouveau lycée est que «cette plate forme va prendre en charge ce qui ne l’a pas été par le programme traditionnel en classe».

«Et mieux, l’éventail du champ d’application aussi bien en langue française qu’en wolof nous bonifie en sensibilisation jusque dans les quartiers», a dit ce jeune professeur d’histoire et de géographie au nouveau lycée de Sédhiou.

L’élève Diénéba Diébété en classe de Terminale apprécie l’offre de service qui leur est faite en ces termes : «nous avons conscience de l’importance d’une telle plate forme et rassurons de son exploitation pour éviter de tomber enceinte, d’être précocement donnée en mariage ou encore d’être victime d’infections sexuellement transmissibles comme le Vih/sida. Nous nous sentons davantage protéger».

A terme, ce type d’enseignement extramuros adossé aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, va booster la sensibilisation en cours pour l’adoption de comportements responsables.

http://www.clickinfoado.sn/

Moussa DRAME

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire