Dakar-Echo

Une Chinoise tuée par le serpent qu’elle venait d’acheter sur Internet

Une Chinoise tuée par le serpent qu’elle venait d’acheter sur Internet

A des fins médicinales, elle voulait concocter un vin traditionnel à base de venin de serpent.

Une Chinoise est décédée après avoir été mordue par un serpent qu’elle avait commandé sur un site de vente en ligne, rapporte Chine Nouvelle. Cette femme de 21 ans de la province du Shaanxi est décédée le 17 juillet, huit jours après avoir été mordue par un Bongare rayé, une espèce très venimeuse, a précisé l’agence officielle.

Elle avait acheté le serpent sur la plateforme en ligne Zhuanzhuan à un vendeur localisé dans la province méridionale du Guangdong, où le reptile est très répandu.

Le serpent avait été pris en charge par une société de livraison, qui a déclaré à Chine nouvelle ignorer ce que contenait le colis. La femme, non identifiée par l’agence de presse, avait prévu de produire du vin médicinal traditionnel, selon sa mère.

Le vin de serpent est généralement produit en laissant macérer des serpents entiers, de préférence venimeux, dans des bonbonnes d’alcool, la liqueur ainsi produite étant réputée avoir un effet revitalisant.

En état de mort cérébrale
Lorsqu’elle a été mordue, la jeune femme s’est soignée elle-même, apposant un simple pansement sur la blessure, dit Asia One. Elle s’est ensuite sentie très mal et a été emmenée à l’hôpital par l’un de ses proches. Elle était lucide en arrivant à l’hôpital puis a eu des difficultés respiratoires, avant de faire une crise cardiaque. Elle est restée dans le coma plusieurs jours avant d’être déclarée en état de mort cérébrale, détaille encore Asia One.

Selon la presse, le reptile serait parvenu à s’échapper après avoir mordu, mais des gardes forestiers ont rapporté par la suite qu’il a été retrouvé mort près de la maison de sa victime.

Une enquête a été ouverte par le bureau de sécurité publique de la région.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire