Dakar-Echo

Un scandale de plus de 80 milliards découvert au Port de Dakar

Un scandale de plus de 80 milliards découvert au Port de Dakar

port_dakarLe ministre de la justice, Me Sidiki Kaba, a annoncé, lundi passé, la poursuite de la traque des biens mal acquis. Hier, dans une déclaration rendue publique, des proches du Directeur général du Port de Dakar, qui s’érigent en bouclier autour du Dr Cheikh Kanté, ont fait des révélations fracassantes qui confirment le Garde des sceaux.

«Ceux qui l’attaquent en faisant allusion à de prétendues révélations fracassantes pour jouer sur le sensationnel n’ont en réalité, aucun argument. Les vrais scandales du Port de Dakar viennent d’être découverts par la nouvelle équipe dirigeante sous la direction du Dr Cheikh Kanté.

Le Dr Cheikh Kanté a trouvé une somme faramineuse de 271 millions disparus et partagés entre d’anciens dignitaires du défunt régime libéral, qui étaient en service au plus haut niveau de l’Etat. L’autre scandale réside dans un trou béant de 80 milliards découvert dans la gestion antérieure du Port de Dakar.

Une affaire qui a mené certaines personnalités de ce régime, vomi par le peuple Sénégalais, en prison et qui va encore envoyer d’autres en détention. La véritable révélation est la suivante: les preuves de ces deux affaires de 271 millions et des 80 milliards ont été débusquées dans les documents comptables du Port de Dakar.

Et le Directeur général, le Dr Cheikh Kanté, compte engager une procédure qui aboutira dans les prochains jours, à des poursuites judiciaires devant l’OFNAC, devant la CREI ou encore devant les autres Cours et tribunaux».

Cette révélation bouleversante émane des lieutenants du Directeur général du Port de Dakar, sous la houlette du jeune Abdoulaye Khouma, responsable de la Convergence des jeunesses républicaines (COJER) du département de Kaolack.

Rappelant que son mentor n’est pas un transhumant «mais un membre fondateur de l’Alliance pour la République (APR)», Abdoulaye Khouma et Cie préviennent: «Il n’est plus question que le staff du Directeur général du Port de Dakar, le Dr Cheikh Kanté, laisse prospérer toutes sortes d’accusations fantaisistes, non fondées et diffamatoires à l’endroit de notre mentor dont la probité n’est plus à démonter.

Ce ne sont pas ses proches qui le disent, mais l’organe chargé de veiller sur la transparence de la gestion des marchés publics lui a décerné un satisfecit officiel. Nous voulons parler de l’ARMP. C’est pour sa bonne gestion de cet important bijou du patrimoine national qu’est le Port de Dakar. Cette information est vérifiable».

Apportant une réplique aux détracteurs de leur leader, Abdoulaye Khouma et ses camarades tiennent à expliquer la générosité avec laquelle le Directeur général du Port participe à l’accompagnement des couches les plus vulnérables.

Relativement aux actions sociales que Cheikh Kanté déroule, selon le jeune «apériste», conformément aux recommandations du président de la République, Macky Sall, qui demande qu’on assiste les populations. «Il convient de souligner à l’endroit de ses détracteurs, qui ne comprennent visiblement pas les règles élémentaires de la gestion publique, que, comme dans les grandes sociétés de la place, le Port de Dakar, a des fonds sociaux.

Contrairement à ceux qui se partageaient ces ressources destinées aux populations dans des bureaux, le Dr Cheikh Kanté a choisi, en toute transparence, parce qu’il le fait en public, de retourner ces fonds sociaux aux nécessiteux, aux imams, aux femmes et aux jeunes pour le financement de leurs activités génératrices de revenus».

Babacar BADJI  

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire