Dakar-Echo

Un repas à Quimper pour financer des éco-fourneaux au Sénégal

Un repas à Quimper pour financer des éco-fourneaux au Sénégal

Ils sont fabriqués par des Sénégalais sur place, en Casamance. L’association quimpéroise Dimbali récolte des fonds pour développer la production de cet équipement écolo et solidaire.

Le vendredi 12 janvier à 19 h 30, l’association quimpéroise Dimbali organise un repas d’une centaine de personnes afin de récolter des fonds. L’objectif : soutenir un projet d’économie solidaire au Sénégal. Au menu : poulet Yassa.

« Il s’agit de développer la fabrication d’éco-fourneaux qui servent aux habitants des villages à faire la cuisine, explique le président, Daniel Le Bigot. Aujourd’hui, 80 % de la cuisson des aliments est faite grâce à des feux de bois. Les éco-fourneaux permettent de diminuer la consommation de bois et de préserver les forêts et la mangrove. » La « corvée de bois (entre 3 et 4 heures par jour) ainsi que la durée de cuisson sont également réduites.

50 par mois
L’association a financé la construction d’un atelier de 40 m2 à Baïla, en Casamance, dans lequel travaillent actuellement cinq personnes. Les Sénégalais fabriquent les poêles en tôles. Certains contiennent de la céramique. Ces équipements permettent aussi de réduire la production de fumées.

L’atelier souhaite augmenter sa production. L’idéal serait de fabriquer 50 fourneaux par mois afin de faire face aux demandes, de plus en plus nombreuses. Les Sénégalais ont suivi une formation de chaudronniers et de soudeurs afin de travailler la tôle achetée par plaques. Mais le produit de la vente (15 €) ne suffit pas à couvrir les dépenses. « Le prix de revient est de 20 €. C’est pourquoi nous organisons des actions comme ce repas du 12 janvier qui permet de soutenir le projet. » Les autres revenus de l’association viennent des cotisations des 80 adhérents.

Scooter et machine à coudre
Le souhait de Dimbali : permettre aux Africains d’être acteurs de leur propre développement. Cette filière éconmique est créatrice d’emplois. Et le projet rencontre un écho très favorable au sein de la population. L’association a déjà financé d’autres projets : financement d’une machine à coudre, réparation de la pirogue d’un pêcheur, aide à la construction d’un séchoir à mangues, achat d’un scooter pour une activité taxi…

Vendredi 12 janvier à 19 h 30 à la salle Moulin-du-Pont, repas sénégalais au profit de l’association Dimbali. Quinze euros le repas. Inscription au 06 11 10 04 48.

dakarecho@gmail.com'

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire