Dakar-Echo

Un programme d’investissement prévu pour les hôpitaux régionaux du Sénégal

macky_hôpitalLe gouvernement envisage de réaliser, avec une partie du Budget 2015 de l’Etat, « un important programme d’investissement » pour améliorer les plateaux techniques des laboratoires et des services des urgences, dans les hôpitaux régionaux, a indiqué le président Macky Sall, vendredi à Ziguinchor (sud).

« Au titre du Budget 2015, nous prévoyons un important programme d’investissement pour renforcer les plateaux techniques des laboratoires et des services des urgences des hôpitaux régionaux », a-t-il affirmé lors de la cérémonie d’inauguration de l’hôpital de la Paix, à Ziguinchor.



Cet hôpital est équipé de 125 lits et de services de cardiologie, de gastro-entérologie, de gynécologie et de dermatologie. Il reçoit des malades depuis le 22 avril dernier. 

 »Avec ce magnifique ouvrage (…) nous renforçons notre patrimoine d’infrastructures de santé de proximité répondant aux standards de qualité », a souligné Macky Sall. 



Il estime que la ville de Ziguinchor peut « être fière d’abriter deux hôpitaux publics, qui contribueront beaucoup à la prise en charge des soins de santé des populations de la région de Casamance et de notre voisinage (NDLR : les pays voisins du Sénégal) ».



 »Avec la nouvelle offre que présente l’hôpital de la Paix, les consultations de médecine générale seront désormais complétées par les soins spécialisés de cardiologie, de gastro-entérologie, de gynécologie et de dermatologie, en attendant le démarrage des services de pneumologie et de neurochirurgie », a expliqué le chef de l’Etat.



 »Les patients ne subiront plus des désagréments et ne feront non plus des va-et-vient entre Dakar et Ziguinchor, pour des examens et des soins », a-t-il souligné, en parlant de la mise en service de la nouvelle unité de dialyse et du deuxième scanner de l’hôpital régional de Ziguinchor.



Le président Sall encourage par ailleurs la coopération inter-hospitalière, en estimant qu’elle a l’avantage de « renforcer la résilience du système de santé », en permettant aux hôpitaux de bénéficier des « performances » de leurs homologues.

Un centre d’hémodialyse et un scanner réceptionnés par le président Sall
Le président de la République, Macky Sall, a entamé vendredi matin le deuxième jour de sa visite en Casamance, par l’inauguration d’un centre d’hémodialyse et la réception d’un scanner de 400 millions de francs CFA, au centre hospitalier régional de Ziguinchor.

Il a dans la foulée rendu visite à une soixante de patients opérés par une mission médicale chinoise.

Il inaugurera ensuite l’’’hôpital de la paix’’, une structure sanitaire dont la construction a commencé en 1999, et le stade Aline Sitoé Diatta, rénové grâce à la coopération chinoise dans le cadre du programme de réhabilitation de 11 stades régionaux.

L’inauguration de l’extension de la centrale électrique de Boutoute figure également au programme du chef de l’Etat.

Jeudi, il a réceptionné les bateaux Aguène et Diambogne, lors d’une cérémonie au port de Ziguinchor.

Ces bateaux ont été acquis par l’Etat du Sénégal auprès de la Corée du Sud, pour assurer le transport maritime entre Dakar, Foundiougne (région de Fatick) et la Casamance.

Le chef de l’Etat a aussi inauguré à Ziguinchor un complexe frigorifique mis à la disposition des mareyeurs locaux.

Il a par ailleurs lancé un programme de transport interurbain, qui va démarrer avec 60 bus exploités par les opérateurs privés de l’Association de financement des professionnels du transport urbain (AFTU).

Le chef de l’Etat se rendra ensuite dans les autres régions de la Casamance, Kolda et Sédhiou, pour cinq jours.

Macky Sall renouvelle son appel à une  »adhésion massive » à la CMU
Le chef de l’Etat Macky Sall a renouvelé, vendredi, à Ziguinchor (Sud), son appel à une adhésion massive à la Couverture maladie universelle (CMU).

‘’Je me trouve en un lieu tout à fait indiqué pour renouveler mon appel à une adhésion massive à la Couverture maladie universelle’’, a-t-il affirmé, à l’occasion de la cérémonie officielle d’inauguration de l’Hôpital de la Paix de Ziguinchor.

La CMU a été officiellement lancée par le président Sall, en septembre 2013.

Son objectif est de porter la Couverture maladie universelle à 75% de la population d’ici à 2017.

Le chef de l’Etat a rappelé que la CMU est ouverte à tous les travailleurs du secteur formel et informel, salariés et non salariés.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire