Dakar-Echo

Un étudiant de l’Université Gaston Berger de Saint Louis tué par balle, tirée par les forces de l’ordre

Un étudiant de l’Université Gaston Berger de Saint Louis tué par balle, tirée par les forces de l’ordre

Un étudiant du nom de Fallou Sène est décédé ce mardi à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Il a reçu une balle au cours d’échauffourées qui ont mis aux prises les forces de l’ordre et des étudiants qui réclamaient leurs bourses.

Fallou Sène était un étudiant en 2e année de lettres à l’université Gaston Berger de Saint-Louis. Son corps est à la morgue l’hôpital de Saint-Louis.

La mort de Fallou Sène s’ajoute à une macabre liste d’étudiants tués lors d’affrontements avec les forces de l’ordre et qui ont notamment pour noms Bassirou Faye, mort le 14 août 2014, et Balla Gaye décédé en 2001. Ces défunts étaient des pensionnaires de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar.

Aly Ngouille Ndiaye ministre de l’intérieur: «Nous regrettons la mort de l’étudiant… »
Après la mort par balle de l’étudiant Fallou Sène, ce mardi, à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, est intervenu sur les ondes de la Rfm.

«Nous regrettons cet incident. Depuis quelques jours, il y a eu des difficultés. Et ce matin, ces difficultés ont atteint leur paroxysme et il y a eu mort d’homme», déclare-t-il.

Il ajoute qu’il y a une vingtaine de blessés dont 18 gendarmes, assurant qu’une enquête sera ouverte, les responsabilités situées et des sanctions infligées aux fautifs.

Le ministre informe que l’un des gendarmes blessés est dans un état grave.

Igfm

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire