Dakar-Echo

Un Boeing 737 d’Ethiopian Airlines s’écrase peu après son décollage d’Addis Abeba avec 157 personnes à bord

Un Boeing 737 d’Ethiopian Airlines s’écrase peu après son décollage d’Addis Abeba avec 157 personnes à bord

L’appareil de la compagnie Ethiopian Airlines transportait 157 personnes.

Un Boeing 737 assurant la liaison entre Addis Abeba, la capitale de l’Éthiopie, et Nairobi, celle du Kenya, s’est écrasé quelques minutes après le décollage.

Selon l’agence Reuters, l’appareil, un Boeing 737 Max de la compagnie Ethiopian Airlines, livré depuis quatre mois et qui assurait un vol régulier, transportait 149 passagers et 8 membres d’équipage.

L’avion a quitté la piste d’envol à 8h38, heure locale (5h38, heure sénégalaise). La compagnie dit avoir « perdu le contact » à 8h44, soit six minutes plus tard.

L’aéronef se serait écrasé dans le secteur de Bishoftu, ou Debre Zeit, à une cinquantaine de kilomètres au sud-est d’Addis. « Les opérations de secours et de recherches sont en cours et nous n’avons pas confirmation de survivants ou de victimes », assure Ethiopian Airlines dans son communiqué.

Dans son communiqué, la compagnie dit avoir « perdu le contact » avec l’avion.
La courbe du site Flightradar semble beaucoup plus au nord que la zone indiquée par la compagnie.

Selon le Premier ministre éthiopien, des morts sont à déplorer. Abiy Ahmed a indiqué dans un tweet « vouloir exprimer ses profondes condoléances aux familles de ceux qui ont perdu leurs proches bien aimés sur le vol régulier d’un Boeing 737 d’Ethiopian Airlines à destination de Nairobi, au Kenya, ce matin ».

Articles similaires

Laisser un commentaire