Dakar-Echo

Tops et flops à Ziguinchor

Tops et flops à Ziguinchor

TOP: Le candidat Macky Sall vient de terminer l’étape de la Casamance qui n’a pas été du tout facile. Rien n’est assuré dans la région de Ziguinchor pour lui assurer une réélection au premier tour.

Au Cap Skirring, il a fait un petit meeting avec une poignée de personnes. Comme les internautes ont l’habitude d’ironiser avec leur nouveau verbe créé en l’honneur du chanteur Mame Ngor Diazaka dont un concert avait fait flop car suivi par un public clairsemé, on peut dire que « Macky a été diazakalisé au Cap Skirring ». Le flop dans ce site touristique porte le nom des responsables de la zone.

A Oussouye, le flop du jour reste Innocence Ntap Ndiaye qui est venue en retard au meeting et s’est vue refuser à l’accès de la tribune officielle. Elle était là, bouche bée, très gênée, et ne pouvant rien faire. Elle était spectatrice comme les quelques militants venus assister au meeting. Paradoxe de la punition, c’est l’arrivée en guest star du lutteur Balla Gaye 2.

L’ancien « Roi » des arènes venu après Innocence Ntap Ndiaye a été acclamé par le public et c’est Macky, en personne, qui a demandé aux marrons du feu de lui céder le passage. Les lutteurs deviennent ainsi plus importants que les dirigeants de nos institutions. Fallait voir le désappointement d’ Innocence Ntap Ndiaye.

FLOP : Acclamé aussi à Goudomp, Balla quitte le top pour le flop. En effet, il a commis la grotesque erreur consistant à dire dans son discours qu’«Il faut voter pour le président Macky Sall afin qu’il gagne son premier mandat ».

Toujours à Ziguinchor, un autre flop a été le discours… discourtois et ethniciste de la ministre Angélique Manga selon qui Ziguinchor leur appartient. On se calme chère consœur et ministre, Zig tout autant que Fouta, Matam ou Fatick n’est la propriété de personne. Ziguinchor appartient à tout le monde, Ange !

Articles similaires

Laisser un commentaire