Dakar-Echo

SY Racine de Macky

SY Racine de Macky

Le Président du mouvement citoyen d’obédience socio-économique, And Liggey Sénégal AK Racine (ALSAR), Mamadou Racine SY, multiplie les rencontres interactives avec ses milliers de sympathisants venus des 14 régions du pays. Après la grande mobilisation du King Fahd Palace tenue le weekend dernier, il engage les préparatifs du congrès d’ALSAR prévu après la TABASKI dans un grand stade de Dakar.

Mamadou Racine Sy est formel ! Son mouvement ALSAR travaille nuit et jour pour assurer la réélection du Président Macky Sall afin de lui permettre de parachever les grands chantiers infrastructurels en cours de réalisation aux quatre coins du Sénégal.

Ses militants et sympathisants ont massivement participé à la rencontre du week-end dernier qui avait pour objectifs majeurs les préparatifs du congrès d’Alsar. De même, une tournée nationale est en vue et aura lieu dans les meilleurs délais. Ce qui est constant, fait remarquer l’homme d’affaires, «c’est qu’ALASAR envisage sérieusement de peser de tout son poids dans les résultats du scrutin présidentiel qui pointe à l’horizon».

Son Président compte tout d’abord, réussir une tournée nationale qui sera l’occasion d’établir un contact direct, interactif et surtout convivial avec les responsables locaux et les milliers de sympathisants qui souhaitent rencontrer leur leader. Il est aussi prévu un atelier didactique qui aura pour cadre le Royal Saly à l’intention des responsables du mouvement.

Pour rappel, la forte mobilisation du King Fahd Palace s’est tenue en présence de hauts responsables comme le DG de la Caisse de sécurité sociale, Assane Soumaré, Mountaga Diop et Abdoulaye Diallo, chargés de mission à la Présidence de la République. Le leader d’Alsar a profité de cette tribune pour remercier les points focaux régionaux venus à Dakar en bravant la chaleur et les rigueurs du trajet.

«Alsar ne fait pas dans la politique politicienne. C’est pourquoi son Président compte être efficace sur le terrain», confie un membre. Au cours de la tournée nationale, des financements seront accordés à des groupements de femmes et aux jeunes, à chaque étape du périple. «C’est parce que Alsar n’est pas un mouvement citoyen de plus, encore moins un mouvement de soutien classique.

Alsar est doté d’une vision. La plus-value qu’il apporte est manifeste en termes de promotion des femmes, de réduction drastique du chômage des jeunes et de lutte contre la pauvreté», ajoute-t-il. Le Président Mamadou Racine Sy est convaincu que «l’État ne peut pas donner du travail à tout le monde. Ce qui explique sa propension à promouvoir l’auto entrepreneuriat».

Lancé en grandes pompes le 17 décembre 2017 au Grand Théâtre en présence de plus de 6000 personnes pour une capacité de l’édifice estimée à 1800 personnes, Alsar compte mobiliser plus de sympathisants, le jour de son congrès.

Mamadou Haby Ly dit Papis, un des responsables du mouvement, dira : «Alsar continue de se massifier car les demandes d’adhésion proviennent de partout. Au bout de près de huit mois d’activités, Alsar grandit de jour en jour pour s’imposer dans la vie socio économico politique du Sénégal».

Mariame Djigo

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire