Dakar-Echo

Sur les sorties de Alioune Badara Cissé, l’APR souhaite qu’il soit déchargé de ses fonctions de médiateur

Sur les sorties de Alioune Badara Cissé, l’APR souhaite qu’il soit déchargé de ses fonctions de médiateur

Macky Sall se débarrassera-t-il une fois de plus de Alioune Badara Cissé, en le déchargeant de ses fonctions de médiateur de la République ? C’est en tout cas tout le bien que lui souhaitent ses camarades, membres du Secré­tariat exécutif national de l’APR.

Les dernières sorties de ABC, qui se prononçait sur l’actualité politique et judiciaire, n’ont pas eu l’heur de plaire à ses compères qui lui demandent tout simplement de se «décharger de ses fonctions de médiateur de la République», afin de retrouver «le terrain politique de la contestation».

Une fois de plus donc, l’ancien numéro 2 de l’APR attire la vindicte de ceux qui sont encore officiellement ses camarades de parti. Un communiqué publié hier par le Secrétariat exécutif national de l’APR estime que «les sorties récurrentes de Monsieur Alioune Badara Cissé contre les institutions de notre pays relèvent d’un positionnement politique militant, incompatible avec son statut, constituant en même temps une atteinte grave au devoir de réserve que lui imposent ses hautes fonctions».

Pour ses camarades, Alioune Badara Cissé n’aurait littéralement pas la reconnaissance du ventre et lui rappellent qu’il «occupe cette position institutionnelle importante du Sénégal sur décision et décret du chef de l’Etat depuis le 5 mai 2015».

Par conséquent, pour Seydou Guèye et ses camarades, «de tels dérapages sont inacceptables de sa part». Ils estiment que les déclarations de leur camarade de parti, et néanmoins médiateur de la République, «altèrent le devoir de réserve» comme jamais par le passé. 

Pour le Sen de l’APR, s’il veut persister dans cette attitude, Macky Sall devrait tout simplement «en tirer toutes les conséquences et mettre un terme à cette confusion de rôles».

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire