Dakar-Echo

Smartphones : les constructeurs chinois continuent d’enfoncer Samsung

samsungLe constructeur sud-coréen a enregistré une baisse de 7,7 points de sa part de marché sur un an au troisième trimestre 2014, selon le cabinet Gartner. Les Chinois Huawei et Xiaomi ont gagné 4,3 points de parts de marché.

Samsung est toujours numéro 1 mais pèse de moins en moins. Le fabricant sud-coréen a connu une importante baisse sur un an de sa part de marché au troisième trimestre selon les estimations du cabinet d’analyse Gartner publiées ce lundi 15 décembre.

Des ventes en baisse dans un marché en croissance
Alors qu’il représentait près d’un smartphone sur trois (32,1%) vendus dans le monde à la même période l’année dernière, Samsung a chuté de 7,7 points à 24,4% au troisième trimestre, soit moins d’un smartphone sur quatre, confirmant les tendances déjà observées par le cabinet IDC lors du deuxième trimestre.

« La demande pour les smartphones de Samsung s’est particulièrement affaiblie en Europe de l’Ouest et en Asie. En Chine, le plus gros marché pour Samsung, [ses] ventes ont baissé de 28,6% », constate Gartner.

Par ailleurs, le Sud-Coréen est le seul à avoir vu ses ventes baisser en volume, à 73,2 millions d’unités contre 80,3 millions d’unités au cours de la même période en 2013.

Un phénomène d’autant plus inquiétant pour Samsung que le marché enregistrait une croissance de 20% sur un an, totalisant plus de 300 millions de ventes dans le monde. Gartner s’attend ainsi à voir 1,2 milliard de téléphones connectés vendus en 2014.

Trois constructeurs chinois dans le top 5
Le trou d’air de Samsung profite essentiellement aux fabricants chinois. Certes, Apple a gagné 0,6 point de part de marché (à 12,7%) par rapport à 2013, essentiellement grâce à la sortie en septembre des iPhone 6 et 6+, mais Huawei (5,3% contre 4,7%) , Xiaomi (5,2% contre 1,5%) et Lenovo (5% contre 5,2% mais avec plus de deux millions de smartphones supplémentaires vendus par rapport à 2013) ont pris 4,1 points sur la même période.

« Avec la possibilité de réduire les coûts et d’offrir les meilleurs caractéristiques techniques, les marques chinoises sont bien placées pour se développer dans le marché haut de gamme des téléphones », analyse Annette Zimmermann, directrice de la recherche pour Gartner, citée dans le communiqué. Des prix bas très attractifs pour les utilisateurs « qui aspirent à des téléphones haut de gamme, mais ne [peuvent] pas se permettre d’acquérir des produits Apple ou Samsung ».

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire