Dakar-Echo

Serigne Bass Abdou Khadre: Le magal est source de stabilité et de concorde nationale

Serigne Bass Abdou KhadreLa célébration du départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba, communément appelée Magal, constitue une « source de stabilité et de concorde nationale », aussi bien par sa dimension internationale que par le brassage confrérique, a estimé le porte-parole du Khalife général des Mourides, Serigne Bassirou Abdoul Khadre Mbacké.

‘’Le magal ne doit plus être vu uniquement sous l’angle religieux. Il est devenu une très grande source de stabilité pour le pays et de concorde nationale’’, a notamment dit M. Mbacké, par ailleurs président du Comité d’organisation du grand magal de Touba.

[youtube]http://youtu.be/qgiPoZWqD70[/youtube]

Recevant des journalistes à la résidence Khadimou Rassoul, Serigne Bassirou Abdou Khadre est revenu longuement sur les ‘’aspects positifs’’ du magal, son sens et sa dimension internationale. ‘’Le Sénégal doit s’honorer d’abriter un tel évènement. Non seulement c’est bénéfique pour le pays, mais cela renforce sa stabilité’’, a encore souligné le guide religieux.

Il est aussi revenu sur le rôle fédérateur du magal. ‘’Serigne Touba a toujours incarné un esprit de rassembleur envers ses concitoyens. Toute sa vie durant, il a donné des wirds de « Khadrya » et de « Tijania » à des disciples.

Cet esprit de rassembleur et d’ouverture vers les autres confréries, s’est ressentie durant le Magal auquel participent toutes les familles religieuses du Sénégal et de la sous-région’’, a fait remarquer Serigne Bassirou Abdoul Khadre.

‘’Combien d’amitiés naissent à partir du Maga ? Combien d’autorités religieuses se rencontrent et tissent des liens de fraternité ici ?’’, s’est interrogé le porte-parole de Cheikh Sidy Moukhtar Mbacké, Khalife général des mourides.

[youtube]http://youtu.be/KOgTtyk2u7Q[/youtube]

La communauté Mouride célèbre ce jeudi la 120ème édition du Magal de Touba, qui commémore le départ en exil (1895-1902) au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), le fondateur du Mouridisme, l’une des plus grandes confréries musulmanes au Sénégal.

4 Millions de personnes rassemblées à Touba
Environ quatre millions de personnes venant de tous les coins du Sénégal et de la sous-région assistent au grand Magal de Touba 2014, a révélé le président du Comité d’organisation de l’évènement, Serigne Bassirou Abdoul Khadre.

L’évènement, célébré ce jeudi, marque le 120e anniversaire du départ en exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur de la confrérie mouride.

‘’Ce n’est pas de l’autoglorification, mais je veux surtout insister sur la dimension particulière du Magal qui draine beaucoup de monde venant de toutes les parties du pays et du monde. Nous avons comptabilisé environs 4 millions de personnes qui viennent assister à cet évènement’’, a-t-il notamment déclaré.

[youtube]http://youtu.be/eSfTSjMsD9M[/youtube]

‘’Ce n’est pas un chiffre qui tombe de nulle part. Nous avons établi des stratégies de calcul avec bien sûr de petites marges d’erreur pour avoir le cœur net sur le nombre de personnes présentes à Touba lors de la célébration du Magal’’, a expliqué Serigne Bassirou Khadre qui recevait des journalistes dans la résidence Khadimou Rassoul.

Il a précisé que des calculs ont été faits sur la base du nombre de véhicules qui arrivent à Touba. ‘’Des équipes se chargent de ce calcul. Si on fait le décompte des véhicules, en comptabilisant le nombre de places de chaque voiture, pas moins de 4 millions de personnes sont enregistrées’’, a poursuivi Serigne Bassirou Abdoul Khadre.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire