Dakar-Echo

Sénégal, pays stable de l’Afrique de l’Ouest

Sénégal, pays stable de l’Afrique de l’Ouest

– Le pays de 16 millions d’habitants n’a jamais connu de coup d’État

Le Sénégal a obtenu son indépendance de la France en 1960 et se positionne parmi les pays leaders de la région avec sa démocratie institutionnalisée et sa structure stable.

Il est entouré par la Mauritanie, le Mali, la Guinée, la Guinée-Bissau et l’océan Atlantique et est le seul pays limitrophe de la Gambie.

Le Sénégal a une superficie de 196 mille 722 kilomètres carrés et est considéré comme la porte d’entrée de l’Afrique de l’Ouest.

La capitale, Dakar, abrite un grand nombre d’organisations et d’entreprises internationales en raison de sa sécurité et de son emplacement idéal.

Les bureaux ouest-africains d’organisations telles que les Nations Unies, le Fonds monétaire international, l’Organisation internationale pour les migrations, l’Organisation mondiale de la Santé et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) sont situés à Dakar tout comme de nombreux médias internationaux.

Le pays compte environ 16 millions d’habitants. Les principaux groupes ethniques sont les Wolofs, les Peuls et les Sérères.

Le français est la langue officielle du pays et il existe de nombreuses langues locales, en particulier le wolof et le peul, qui sont parlés par 80% de la population.

Le Sénégal, dans lequel les marchands d’esclaves portugais sont arrivés au début du 15ème siècle, a été témoin des activités coloniales du Portugal, des Pays-Bas, de l’Angleterre et de la France, respectivement.

L’île de Gorée au large de Dakar, utilisée comme l’un des centres les plus importants de la traite négrière, porte encore les souvenirs douloureux de plus de 20 millions d’Africains qui ont été vendus comme esclaves.

Le Sénégal est né le 4 avril 1960 à la suite de la dissolution de la Fédération Sénégal-Mali.

Le pays n’a jamais été le théâtre de coup d’État. Quatre présidents se sont succédé au pouvoir, faisant du Sénégal l’une des démocraties les plus stables d’Afrique.

Le pays est régi par un système parlementaire. Le président est élu pour un mandat de 5 ans au scrutin direct à deux tours.

L’actuel Président, Macky Sall est arrivé au pouvoir lors des élections de mars 2012 et a entamé son deuxième mandat en remportant les élections de février 2019.

Tableau économique
Au deuxième rang en matière de développement industriel après la Côte d’Ivoire parmi les pays africains francophones, le Sénégal a connu une croissance de plus de 6 % chaque année depuis 2014.

Selon les données de la Banque mondiale et de la Banque africaine de développement (BAD), le pays a enregistré un produit intérieur brut (PIB) de 24,9 milliards de dollars en 2020, tandis que le PIB par habitant la même année était de 1 430 dollars.

Bien que l’économie du Sénégal ait augmenté de plus de 6% chaque année de 2014 à 2018, le PIB réel a diminué à 4,4% en 2019 et à 0,87% en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19.

Dans le cadre du Plan Sénégal Emergent mis en œuvre par le gouvernement depuis 2014, les investissements en infrastructures dans les transports, l’énergie, la construction et les avancées de la privatisation ont été les facteurs qui ont le plus contribué au développement.

75% de la population vit de l’agriculture
Le Sénégal est l’un des premiers producteurs mondiaux de phosphate. 70% de sa population travaille dans le secteur agricole, alors que seulement 16,6% de son territoire est favorable à la pratique de l’agriculture.

L’agriculture, la pêche, le secteur des services, la communication, le tourisme et l’exploitation minière sont les principaux secteurs de l’économie. Le pays possède d’importants minéraux et mines tels que le zirconium, le titane, le marbre, l’or et le calcaire.

L’un des pays les plus électrifiés en Afrique
L’accès à l’énergie fait partie des sujets que le Sénégal priorise. Il fait partie des 30 pays africains où plus de 50 % de sa population a accès à l’électricité.

Selon les données de la Banque mondiale, 70% de la population du Sénégal a accès à l’électricité.

En outre, 88% de la production d’électricité du pays provient des combustibles fossiles et le reste provient des énergies renouvelables. Le gouvernement du Sénégal a également pris diverses mesures en faveur de l’énergie solaire ces dernières années, en installant deux centrales solaires dans l’ouest du pays.

Dans le cadre du projet appelé Scaling Solar, d’une capacité d’environ 60 mégawatts, l’électricité sera fournie à 554 000 personnes et 89 000 tonnes de gaz à effet de serre ne seront plus mélangées à l’atmosphère chaque année.

Le Sénégal accueillera un centre de production de vaccins
Bien que le Sénégal ait été gravement touché par la pandémie de Covid-19, celle-ci a également apporté diverses opportunités.

La société de biotechnologie allemande BioNTech a signé un accord avec le Sénégal et le Rwanda sur la construction de centres de production de vaccins à ARNm.

Les travaux sur le centre de production débuteront au milieu de cette année et le premier module d’usine de conteneurs pour produire le vaccin arrivera au Sénégal et au Rwanda au second semestre de cette année.

Le Sénégal aura ainsi aux côtés du Rwanda le premier centre de production sur le continent africain à produire le vaccin Covid-19.

Cinquième visite d’Erdogan au Sénégal
Le bureau de représentation étrangère de la Turquie a ouvert à Dakar en 1962, devenant l’une des premières ambassades turques en Afrique.

Les relations ont pris une autre dimension avec l’ouverture d’une ambassade sénégalaise à Ankara en août 2006.

Le Président turc, Recep Tayyip Erdogan s’est rendu pour la dernière fois au Sénégal le 28 février 2020, tandis que le Président sénégalais, Macky Sall a effectué une visite de travail en Turquie le 30 janvier 2021.

Le Président Sall a également assisté au troisième Sommet du partenariat Turquie-Afrique qui s’est tenu à Istanbul du 16 au 18 décembre 2021.

Le Président Erdoğan effectue actuellement sa cinquième visite au Sénégal.

Projet de 1,2 milliard de dollars d’entreprises turques
Selon les données du Conseil des Relations économiques extérieures (DEIK), en 2021, la Turquie a vendu pour 529,5 millions de dollars de produits au Sénégal, tandis qu’elle a acheté pour 10,9 millions de dollars de produits de ce pays. Les exportations vers le Sénégal ont augmenté de 47% en glissement annuel, tandis que les importations ont diminué de 43%.

Le « fer et acier », « produits sidérurgiques » et « machines et appareils électriques » sont les trois premiers secteurs où les exportateurs turcs ont vendu le plus de produits au Sénégal l’année dernière.

La Turquie est devenue le 40ème pays où le Sénégal exporte et le 8ème pays où il importe le plus. Le volume des échanges commerciaux entre la Turquie et le Sénégal a atteint les 550 millions de dollars.

Le montant total des projets réalisés (33) par des entreprises turques au Sénégal s’est élevé à 1,2 milliard de dollars.

Institutions turques au Sénégal
Un grand nombre d’organisations non gouvernementales turques participent activement à l’aide humanitaire dans le pays. L’Agence turque de coopération et de coordination (TIKA) y opère depuis avril 2007.

Il y a aussi un correspondant de l’Agence Anadolu dans la capitale Dakar. Turkish Airlines dessert tous les jours de la semaine.

L’Institut Yunus Emre mène des activités d’enseignement de la langue turque à Dakar depuis cinq ans, et la Délégation du Croissant-Rouge turc au Sénégal mène également diverses activités.

Des écoles affiliées à la Fondation Maarif de Turquie fonctionnent dans les villes de Dakar, Thiès et Saint Louis.

Articles similaires

Laisser un commentaire