Dakar-Echo

Scènes de vie ordinaire au Consulat du Sénégal à Paris

Scènes de vie ordinaire au Consulat du Sénégal à Paris

Jour J pour le renouvellement de mon passeport au consulat du Sénégal à Paris. L’heure précise d’arrivée n’était pas mentionnée dans le mail, me voilà donc arrivé aux environs de 10h30, avec un rendez vous pris au moins plus d’un mois à l’avance et confirmé par e-mail.

Un bonjour au gendarme préposé à l’accueil, ce dernier, oreillette bluetooth collée à l’oreille m’oriente le doigt pointé dans la salle, sans un mot. Le rôle de l’accueil est primordial dans ce type de service rendus aux usagers, C’est la vitrine d’un pays et cela commence lorsqu’on met les pieds dans ce petit Sénégal au coeur de la capitale française.  

Je me dirige calmement dans la salle d’attente au rez-de-chaussée. Une cinquantaine de personnes sont déjà présentes en attendant leur tour. Je me dirige vers les deux places que j’aperçois au milieu. Il faut dire que les pics d’activité varient le plus souvent entre 9h30 et 11h30 heures du matin.

Il fait chaud dans la salle en cette période de forte chaleur dans la capitale française. Un des préposés au guichet 1 demande sans cesse aux personnes présentes dans la salle de ne pas rester devant la porte car cela empêche l’air de circuler, qu’il n’y a pas de fenêtre ouverte et que le système d’aération ne fonctionne pas.

Renseignement pris, le système d’aération est en panne et il n’y a pas de système alternatif et encore moins de climatisation. 

Avec une possibilité de cent rendez-vous maximum par jour sur le site, le service de délivrance des passeports du Consulat du Sénégal à Paris situé au 22 rue Hamelin à Paris dans le 16e arrondissement, est relativement bien dimensionné pour répondre aux besoins des Sénégalais surtout en ces périodes de vacances, synonyme de départ vers le Sénégal. Ce fut ma bonne surprise. Signalons que le consulat doit gérer les dossiers de quelque 320 000 ressortissants sénégalais présents en France

Le système de rendez vous est relativement bien rodé et très simple d’utilisation. Il suffit d’aller sur le site du consulat, puis sur l’onglet Service aux Sénégalais puis Renouvellement de Passeport et cliquez ici pour prendre rendez-vous , si tel est votre cas.

Mon voisin d’à côté râle, parce qu’il a été dit il, mal reçu. Je lui fait comprendre « qu’il ne faut pas en vouloir au personnel qui fait de son mieux avec les moyens du bord, ils en prennent plein la tête toute la semaine, il ne faut pas les pointer du doigt. Je lui dit qu’il vient faire son passeport pour aller en vacances alors qu’eux ils vont les passer certainement derrière leur guichet dans cette galère, comme il dit « .

Deux guichets seulement sont ouverts sur cinq. Un guichet pour déposer les dossiers et un autre pour encaisser les 30,50 euros, payables uniquement en espèces. Pas de chèque, ni de carte bleue. Derrière le guichet deux autres préposés s’occupent de faire les enrôlements et les photos.

La tension est palpable avec la chaleur et le brouhaha dans la salle. Les bébés pleurent. Le temps d’attente durant les mois de juillet – août est d’une heure trente minute minimum, voire deux heures

De temps en temps le préposé au guichet 1 martèle “Chefs svp veuillez vous asseoir “ en égrenant les numéros.  Numéro 51, numéro 52, numéro 53…

Puis ce fut mon tour. Première surprise, les documents obligatoires demandés sur le site ne sont pas obligatoirement demandés au guichet.

Par exemple pour un renouvellement de passeport expiré, il est demandé un extrait de naissance de moins d’un an, un justificatif de domicile (Facture EDF, quittance de loyer etc…), le Passeport expiré (Original + une copie) avec la carte d’identité biométrique (photocopie et original), un timbre de 30,50 euros (vendu sur place), sans reçu. 

Mon dossier validé, on me demande de patienter jusqu’à ce qu’on m’appelle. Je retourne m’asseoir en attendant sagement mon tour. L’attente dure une bonne quarantaine de minutes encore.

C’est mon tour, on m’appelle pour aller régler les 30,50 € au guichet. On me remet un ticket mplogick en me demandant de patienter à nouveau dans la salle d’attente et que je vais être appelé après sans me dire pourquoi.

Tout à coup dans le couloir on entend un brouhaha.

C’est un coup de gueule entre les sénégalais et leur administration parisienne. C’est le lot quotidien ici au consulat me dit on.

Les numéros défilent les uns après les autres, il est 12h01. Une voix annonce régulièrement »on appelle le numéro 479 au guichet 4″, on appelle le 480 au guichet 4″, etc….

En général il faut compter entre 10 et 15 mn par personne si bien sûr le dossier est complet, sinon il faudra repasser.

Beaucoup de personnes viennent de l’est de la France, Mulhouse, Strasbourg…

Je patiente sagement en observant les personnes présentes.

La salle commence à se vider petit à petit, car les dossiers ne sont déposés que sur rendez vous et les mois de juin, juillet et août sont des périodes de très fortes affluences donc à éviter impérativement dans la mesure du possible.

12h14, c’est mon tour d’aller dans la salle d’enrôlement numéro 4 pour prendre les empreintes, la photo numérique et compléter mon adresse en France.

Une dame très sympathique au demeurant. Cette séquence a duré moins de dix minutes. 

Je quitte le consulat avec un autre rendez vous pour retirer le passeport dans quatre ou cinq jours.

Renseignements utiles: Le consulat du Sénégal se trouve au 22 rue de l’Amiral Hamelin – Paris 75016 – Accès par le métro : Ligne 9 station Iéna ou Ligne 6 station Boissière. Accès par le bus RATP : Bus numéro 63 et 82

Les horaires d’ouvertures du consulat sont:  du Lundi au Vendredi de 9h00 à 13h puis 14h à 17h. A noter que les services pour la délivrance des passeports ferment à 15h50. 

Saliou NDIAYE

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire