Dakar-Echo

Saisie de 230 millions de dollars de joyaux appartenant à Kaïrat Satybaldy, neveu de l’ex-président Noursoultan Nazarbaïev

Saisie de 230 millions de dollars de joyaux appartenant à Kaïrat Satybaldy, neveu de l’ex-président Noursoultan Nazarbaïev

L’agence anti-corruption du Kazakhstan a annoncé mercredi 2 novembre la saisie de pierres précieuses et de bijoux d’une valeur de plus de 230 millions de dollars américains, dans le cadre d’une affaire impliquant notamment le neveu de l’ex-président Noursoultan Nazarbaïev.

«À la suite d’opérations de recherches dans des pays étrangers, des pierres précieuses et des bijoux d’une valeur de plus de 230 millions de dollars américains ont été saisis et reversés à l’État», a indiqué l’agence dans un communiqué.

Cette saisie intervient dans le cadre d’une nouvelle enquête menée à l’encontre de l’homme d’affaires Kaïrat Satybaldy –neveu de l’ex-président Noursoultan Nazarbaïev au pouvoir pendant trois décennies jusqu’en 2019– a précisé l’agence anti-corruption à l’AFP.

Arrêté en mars et accusé de détournement de fonds de Kazakhtelecom –opérateur national de télécommunications– et «d’autres crimes portant atteinte à la sécurité de l’État», Kaïrat Satybaldy, premier membre de la famille Nazarbaïev à avoir été arrêté, a déjà été condamné en septembre à six ans de prison.

D’après l’agence anti-corruption, «300 millions de dollars investis par K. Satybaldy dans des titres étrangers seront prochainement inscrits au budget du Kazakhstan», vaste pays d’Asie centrale riche en hydrocarbures.

En janvier dernier, plus de 230 personnes avaient été tuées lors d’émeutes aux causes encore mystérieuses. L’actuel président Kassym-Jomart Tokaïev avait estimé qu’elles étaient le fait d’un complot fomenté à l’étranger par des «terroristes» voulant prendre le pouvoir, sans jamais apporter d’éléments en ce sens.

Tokaïev, candidat à sa réélection le 20 novembre, a depuis entrepris de renforcer sa position et d’affaiblir celle de son autoritaire prédécesseur. La capitale Astana, rebaptisée en l’honneur de M. Nazarbaïev, a notamment retrouvé son nom en septembre.

Articles similaires

Laisser un commentaire