Dakar-Echo

Sabodala Gold Operations a produit 233.067 onces d’or en 2017

Sabodala Gold Operations a produit 233.067 onces d’or en 2017

Le directeur général de Sabodala Gold Operations (SGO), Abdoul Aziz Sy a révélé, mardi à Dakar, que l’entreprise minière canadienne basée à l’Est du Sénégal a réalisé une production aurifère en 2017 de l’ordre de 233.067 oz (onces) pour un chiffre d’affaires de 170 milliards de FCFA.

« L’année 2017 a été une année très bonne pour nous. Notre production a atteint 233.267 oz. Notre chiffre d’affaires est de 170 milliards de FCFA, soit 13% de plus que (l’année précédente) », a expliqué Abdoul Aziz Sy, rendant public ce matin, avec son équipe, le septième rapport de Responsabilité sociale d’entreprise (RSE) de SGO sur l’année d’exercice 2017.

Ainsi, il a indiqué que les contributions de la mine au Sénégal s’élèvent en 2017 à près de 115 milliards FCFA (203.648.000 USD), avec plus de 30 milliards versés au gouvernement sénégalais (55800000 USD) et plus de 550 millions (984455 USD) en investissements communautaires.

Comptant 1158 employés dans l’industrie extractive, M. Sy soutient que la moitié (50%) de ces personnes « viennent de la région de Kédougou, dont le tiers dans la commune de Sabodala », d’où est extrait l’or.

Ainsi pour le DG de cette mine, qui exploite l’or depuis 2009 dans cette partie du Sénégal, « la performance sociale est essentielle ». Voilà pourquoi la filiale de Teranga Gold (TGO), qui a pour vision « de devenir une production d’or de niveau intermédiaire en Afrique de l’ouest (Burkina Faso, Côte d’Ivoire) », a décliné sa mission qui consiste à « créer de la valeur à long terme ».

C’est dans ce sens que « nous avons besoin, dans notre progression, de communiquer pour savoir qu’on a une compréhension commune », a poursuivi Abdoul Aziz Sy.

Pour le député Mamadou Lamine Diallo, président du Réseau des parlementaires pour la Bonne gouvernance et les ressources minières du Sénégal (RGM), « l’effort de transparence de TGO » est à saluer. Car lors de chaque publication de son rapport RSE, TGO donne des « éléments chiffrés » sur ses activités.

Sur ces entrefaites, le directeur des Mines et de la Géologie, Ousmane Cissé, a souligné que « la société de Sabodala est à la fois repère et recours », annonçant dans la foulée que trois nouvelles entreprises minières vont « bientôt » arriver à Kédougou pour exploiter de l’or au même titre que SGO.

Par ailleurs, le président du Réseau RSE Sénégal, Philippe Barry, a appelé SGO à insister sur le volet de « la préservation de la biodiversité », tout en souhaitant également de l’entreprise qu’elle use de son « influence » pour amener ses partenaires à s’inscrire dans la même dynamique RSE qu’elle.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire