Dakar-Echo

Risque de famine dans les départements de Podor, Matam, Kanel et Ranerou au Sénégal

Risque de famine dans les départements de Podor, Matam, Kanel et Ranerou au Sénégal

Le risque de famine est bien réel dans le nord dans le Nord du Sénégal. Selon le journal « Les Echos », qui cite un communiqué de l’Ong « Action contre la faim » publié lundi, plus 245 000 personnes seraient sans nourriture dans les départements de Podor, Matam, Kanel et Ranerou.

D’après le document, cette situation est la conséquence des faibles précipitations enregistrées dans la zone l’année dernière.

Podor sera le plus durement touché de cette situation. En cause, le département a connu une diminution de 66% en 2017 de ses précipitations saisonnières.

En guise de réaction, Action contre la faim, renseigne avoir lancé avec le gouvernement et le Programme alimentaire mondial (Pam), un programme à l’intention de 2150 ménages à Podor et Matam.

Outre les 7 euros (4550 FCfa) offerts par personne et par mois aux familles concernées pour couvrir leurs dépenses quotidiennes, l’ONG précise avoir distribué aux enfants âgés de 7 à 59 mois ou femmes enceintes ou allaitantes, des farines enrichies à base de céréales locales avec des suppléments nutritionnels (minéraux et vitamine).

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

1 Commentaire

  1. senghordiegane87@gmail.com'
    DIEGANE
    20 août 2018 à 10 h 57 min

    Bonjour c’est parceque ceux qui sont déjà parti rêvent car ils ont au moins une petite économie pr investir chez eux or que ceux qui veulent partir nom pas un soutien gouvernemental et n’y de travail ,manque de financement de ls (projet ) mais je donne conseil à tous més frére et soeur de reste et d’éssayer de partir avec nos propres comme le disait notre chère guide sérigne saliou mbacke »tokh tokh moo guene yourett »

Laisser un commentaire