Dakar-Echo

Révélations sur le meurtre de Kiné Gaye, morte dans un multi-services à Pikine

Révélations sur le meurtre de Kiné Gaye, morte dans un multi-services à Pikine

La femme retrouvée morte dans un multiservice à Pikine est ’’décédée à la suite de coups et blessures par arme blanche », selon la Police, ajoutant que l’enquête ’’a permis d’avoir comme suspect son collègue à l’Entreprise Mansour Sy’’.

’’Le certificat de genre de mort renseigne que la défunte Kiné Gaye est décédée à la suite de coups et blessures par arme blanche’’, a indiqué la Police, lundi, dans un communiqué.

Elle signale que ’’l’enquête a permis d’avoir comme suspect son collègue à l’Entreprise Mansour Sy’’.

La Police ajoute que ’’des objets, en lien avec le crime, ont été découverts chez le suspect et placés sous scellé’’.

Dans son communiqué, elle rappelle que vendredi dernier, aux environs de 22h, le commissariat de Pikine ’’a été informé de la découverte d’un corps sans vie dans un multi-services sis à Pikine, rue 10, en face de l’école 5’’.

La même source indique que ’’le déplacement effectué sur les lieux a permis d’identifier la victime, en l’occurrence la nommée Kiné Gaye’’.

Elle signale que ’’les éléments du commissariat de Pikine, renforcés par la Sureté urbaine, avec l’assistance de la Division technique et scientifique, ont procédé aux premières constatations, à l’issue desquelles, il a été dénombré plusieurs blessures sur le corps de la victime’’.

Le corps sans vie a été, par la suite, acheminé à l’hôpital Aristide Le Dantec, à la suite d’une réquisition aux fins d’autopsie.

Dans son communiqué, la Police nationale ’’présente ses sincères condoléances à la famille de la victime’’.

Articles similaires

Laisser un commentaire