Dakar-Echo

Réponse de Maïmouna Sao, ex-épouse du Cheikh Béthio

93109b4079eaf17e864769eb7ed3c911Maïmouna Sao, ex épouse du guide des Thiantacounes, expulsée de Touba à la suite d’une descente de la police privée chez elle, où il a été découvert des canettes de bière et des paquets de cigarettes, apporte sa part de vérité.

Dans une interview avec L’observateur, elle revient sur les circonstances de son arrestation et dénonce un complot de son ex mari, Cheikh Béthio Thioune, qui cherche à la décrédibiliser pour obtenir la garde de leur fils et récupérer sa maison de Oumoul Khoura à Touba. Elle explique avoir hébergé un homme qui se faisait passer pour un fils d’un guide religieux à qui elle a prêté sa chambre durant son séjour.

Et c’est dans cette chambre que l’alcool et les cigarettes ont été découverts. Elle accuse les éléments de la Safinatoul Amane , police privée de Touba, de l’avoir menacé pour la faire avouer sous la contrainte qu’elle était en possession de cigarettes et d’alcool dans sa chambre. « Ils ont sorti des armes, des tasers, tout l’arsenal de la police, explique-t-elle. (…) Ils ont commencé à me brutaliser. Là, j’ai eu honnêtement trop peur. Je ne tenais plus. Et ils m’ont tout fait avouer sous la contrainte.Ils ont commencé à me filmer en me posant toutes sortes de questions et comme unique réponse, je disais oui ».

Maïmouna Sao est formelle. Il ne s’agit ni plus ni moins d’un complot ourdi par le guide des thiantacounes lui-même. « Effectivement, c’est Cheikh Béthio qui est derrière tout cela et personne d’autre. Parce que bien avant cette descente des éléments de Safinatoul Amane chez moi, il y a plus de trois mois de cela, Cheikh Béthio a envoyé des gens chez moi pour récupérer la maison et mon fils. Mais j’avais refusé ». Désormais, l’ex épouse du Cheikh compte répondre coup pour coup. Et lui déclare la guerre, s’il s’entête à vouloir salir son image.

Digital Manager – Chef de projet chez Alixcom Dakar |
E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles similaires

Laisser un commentaire