Dakar-Echo

RD Congo : la police tire sur des manifestants à Kinshasa, un mort

manif_congoLa police congolaise a tiré plusieurs coups de feu lundi matin pour disperser des milliers d’étudiants qui manifestaient contre le président Joseph Kabila dans le sud de Kinshasa, la capitale, selon une journaliste de l’Agence France presse, qui a vu un blessé par balle.

Plusieurs témoins ont indiqué avoir vu d’autres blessés. Un responsable de la police a averti qu’il ferait tirer ses hommes si les étudiants ne rentraient pas chez eux.

Avant cela, les policiers et la foule des jeunes gens s’étaient affrontés à coup de gaz lacrymogènes et de jets de pierres. Un parti d’opposition annoncerait plus d’une dizaine de morts et une vingtaine de blessés, mais ce bilan n’était pas confirmé à la mi-journée.

Concrètement, c’est un projet de nouvelle loi électorale, qui conditionne l’organisation de la présidentielle en 2016 aux résultats d’un recensement, qui a mis le feu aux poudres.

Selon des opposants au pouvoir, il est impossible d’organiser un recensement en un peu moins de 2 ans, ce qui retarderait de fait la présidentielle et permettrait donc à Joseph Kabila de prolonger son mandat à la tête du pays.

 

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire