Dakar-Echo

Quatre supporters sénégalais refoulés de Moscou au lendemain de la finale France-Croatie

Quatre supporters sénégalais refoulés de Moscou au lendemain de la finale France-Croatie

Quatre « supporters » sénégalais refoulés de Moscou Le Mondial Russie-2018 a pris fin le dimanche 15 juillet dernier à Moscou.

Par conséquent, les étrangers titulaires de « Fan Id » ou « Passeport Supporter » ont jusqu’à demain mardi à 00h soit 10 jours après la finale pour quitter la Russie. Ou alors ils devront régulariser leur situation pour pouvoir rester au pays de Poutine s’ils veulent y faire les « modou-modou ».

Certains supporters sénégalais, vrais candidats à l’émigration clandestine, ont profité de la validité des « Fan-Id » pour embarquer à destination de Moscou avant la date d’expiration. Peine perdue ! Car cinq jours après la finale remportée par la France, quatre parmi ces drôles de supporters ont été refoulés de Moscou.

Comme quoi, leur voyage s’arrête à l’aéroport de Poutine puisqu’ils n’ont pas eu le temps de visiter la Place Rouge. C’est un agent de sécurité de l’aéroport Blaise Diagne de Diass qui file l’information.

Pendant ce temps, un taximan sénégalais vivant à Moscou explique que ce petit lot de refoulés n’est que le précurseur d’une vaste opération de chasse aux sans-papiers qui sera bientôt déclenchée par la police russe. « D’ailleurs, la plupart des Sénégalais  tentent de fuir la Russie pour migrer vers des pays frontaliers tels que la Finlande, la Biélorussie, l’Ukraine, la Géorgie etc. » confie notre compatriote de Moscou.

Le Sénégal remporte la coupe de la plus forte délégation officielle
Quand la politique s’immisce dans le Sport, c’est le Trésor public qui va en souffrir. Outre les 23 joueurs et les membres du staff technique, la délégation des officiels, des fédéraux, des autorités politiques et autres invités de marque a atteint la barre des 500 personnes.

Un beau monde transporté, logé et nourri officiellement par le Trésor public du Sénégal. Mieux encore, près de 300 supporters sénégalais du 12e Gaïndé ont été transportés, « billetés » (pour l’entrée dans les stades), logés, nourris et indemnisés par l’argent du contribuable.

Soit au total de plus 800 personnes ! Un agent d’un service russe de renseignements de passage à l’hôtel du 12e Gaïndé s’interroge « Mais pourquoi tous ces gens là ont été pris en charge par votre Etat alors que les supporters des autres pays sont venus avec leurs propres moyens… » s’est étonné l’agent russe dont les propos nous ont été rapportés par un taximan sénégalais de Moscou.

Encore, l’Etat du Sénégal a gracieusement offert des billets d’entrée (stade) à des diplomates de l’ambassade du Sénégal à Moscou. Ce qui est somme toute normal…

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire