Dakar-Echo

Premier « Festival des cuisines d’Afrique » à Paris

Premier « Festival des cuisines d’Afrique » à Paris

Les cuisines africaines, souvent méconnues ou sous-estimées, seront à l’honneur début juillet près de Paris: seize chefs africains ou d’origine africaine présenteront au public des spécialités du continent, lors de la première édition du festival We eat Africa.

Organisé notamment par la revue culinaire Afro Cooking, ce « Festival des cuisines d’Afrique » permettra aux visiteurs de découvrir la cuisine d’une douzaine de pays, dont le Bénin, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Mauritanie, la République démocratique du Congo et le Sénégal.

Le festival, qui se tiendra le 7 juillet à Boulogne-Billancourt (banlieue parisienne), veut casser les stéréotypes sur la cuisine africaine, réputée trop grasse et trop pimentée, en en montrant la diversité, selon ses organisateurs.

Il veut aussi rapprocher les cultures. « Peut-être que la cuisine est le meilleur des liens. En l’offrant aux autres, on les invite a découvrir l’histoire » des différents pays, à « rencontrer l’Afrique », a expliqué mardi Fatema Hal, cheffe du restaurant marocain Le Mansouria à Paris, au cours d’une conférence de presse.

Il s’agit de « donner envie aux novices de manger africain », quitte à « savoir s’adapter », a souligné Nathalie Shermann, créatrice d’une marque d’épicerie fine.

Dix femmes, dont Rougui Dia, d’origine sénégalaise, et Fatema Hal figurent parmi les chefs, pour la plupart établis en France, qui participeront au festival.

Outre des dégustations, We eat Africa proposera notamment des débats sur des thèmes tels que « Cuisine traditionnelle/Cuisine fusion. Comment allier héritage et modernité ? », « De la terre à l’assiette, l’agrobusiness est-il une chance pour l’Afrique ? » ou « Cuisine et transmission: pourquoi est-ce important ? ».

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire