Dakar-Echo

Plus de 4 tonnes de cocaïne saisies dans le port de Rotterdam (Pays-Bas)

Plus de 4 tonnes de cocaïne saisies dans le port de Rotterdam (Pays-Bas)

Plus de quatre tonnes de cocaïne cachées dans des sacs de soja dans le port de Rotterdam ont été découvertes par les douanes néerlandaises, ce qui en fait la plus grosse saisie de l’année, a annoncé dimanche le ministère public.

La drogue, dont la valeur est estimée à 313 millions d’euros, a été découverte dans la nuit de samedi à dimanche à bord d’un conteneur en provenance du Paraguay et à destination d’une entreprise au Portugal, via l’Uruguay.

«C’est la plus grosse saisie réalisée cette année» aux Pays-Bas, a déclaré un responsable du ministère public à l’agence de presse ANP.

Plaques tournantes
La semaine dernière, des saisies ont été réalisées quasiment quotidiennement dans le plus grand port d’Europe, devenu l’une des principales portes d’entrée du trafic de drogue, notamment de cocaïne, sur le continent.

En septembre, la police a saisi dans ce port une quantité quasi-similaire de cocaïne d’une valeur estimée à 301 millions d’euros.

Les Pays-Bas et la Belgique sont devenues les principales plaques tournantes du trafic de cocaïne à destination de l’Europe, supplantant l’Espagne, selon un rapport de l’agence européenne de police Europol publié en septembre.

L’utilisation croissante du transport de marchandises dans des conteneurs, en misant sur les grandes capacités des terminaux portuaires d’Anvers, de Rotterdam et de Hambourg «ont consolidé le rôle des Pays-Bas en tant que zone de transit», de la cocaïne, précisait-il.

En 2020, les saisies de cocaïne à Anvers se sont élevées à un total de 65,6 tonnes, selon Europol, et en février 2021, l’Allemagne et la Belgique ont effectué une saisie record de 23 tonnes de drogue dissimulées dans des conteneurs maritimes.

Après le cannabis, la cocaïne est la deuxième drogue la plus consommée en Europe occidentale et centrale, les estimations les plus récentes évaluant à 4,4 millions le nombre de consommateurs en 2020, conclut le rapport.

Laisser un commentaire