Dakar-Echo

Naufrage de migrants au large de la Sicile : un Sénégalais interpellé

Naufrage de migrants au large de la Sicile : un Sénégalais interpellé

l-italie-est-l-une-des-destinations-privilegiees-des_1415645_800x400Un homme soupçonné d‘être l’un des deux passeurs impliqués dans le naufrage d’un bateau de migrants, qui a fait au moins 50 morts au large de la Sicile ce mercredi, a été interpellé.

Agé de 20 ans, il est d’origine sénégalaise, et aurait admis avoir été recruté en Libye, pour faire conduire une embarcation d’une rive à l’auter de la méditerranée. A son bord se trouvaient quelque 400 migrants.

Il a été conduit dans une prison de Raguse, en Sicile, et est accusé d’immigration illégale.

Le bateau transportait des candidats à l‘émigration originaires de Syrie, de Palestine, de Libye, de Tunisie ou d’Afrique subsaharienne.

En janvier et en février, près de 8000 migrants ont débarqué sur les côtes italiennes, soit une hausse de plus de 40 % par rapport à 2014, année qui avait déjà connu une forte hausse.

Au moins dix morts dans le naufrage d’un bateau de migrants

Un bateau transportant des migrants a chaviré au large de la Sicile et au moins dix personnes sont mortes, ont rapporté mercredi 4 mars les gardes-côtes italiens.

L’alerte a été donnée par un remorqueur affecté aux plates-formes pétrolières libyennes. Un garde-côte italien transportant déjà 318 migrants repêchés plus tôt est arrivé sur place. Avec l’aide de l’équipage du remorqueur, les gardes-côtes sont parvenus à sauver 121 personnes, puis ont patrouillé dans la zone, en vain, dans l’espoir de retrouver d’autres survivants.

Sept opérations de secours en 24 heures

En moins de vingt-quatre heures, sept opérations de secours ont été menées par les gardes-côtes italiens, qui ont sauvé au total 941 migrants dans le canal de Sicile, qui sépare l’île italienne de la côte d’Afrique du Nord. Parmi ces rescapés figurent plus d’une trentaine d’enfants et une cinquantaine de femmes. L’une d’entre elles, enceinte, a dû être transportée d’urgence à l’hôpital.

En janvier et en février, 7 882 migrants ont débarqué sur les côtes italiennes, selon les chiffres officiels du ministère de l’intérieur italien, soit une hausse de plus de 43 % par rapport aux deux premiers mois de 2014, année qui avait déjà connu en forte hausse.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire