Dakar-Echo

Nasser Al-Khelaïfi impliqué dans une affaire de corruption avec Papa Massata Diack?

Nasser Al-Khelaïfi impliqué dans une affaire de corruption avec Papa Massata Diack?

Selon Mediapart, le président du Paris Saint-Germain aurait été placé sous le statut de « témoin assisté » dans le cadre d’une enquête pour « corruption » à propos de l’attribution des Mondiaux d’athlétisme au Qatar.

Selon des informations publiées par Mediapart ce vendredi soir, Nasser Al-Khelaïfi a été placé sous le statut de « témoin assisté » (statut intermédiaire entre celui de simple témoin et la mise en examen) dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le Parquet national financier (PNF) pour « corruption » et « blanchiment aggravé ». Une enquête qui concerne notamment l’attribution des Championnats du monde d’athlétisme au Qatar, qui se dérouleront à l’automne prochain (29 septembre – 6 octobre).

Ce n’est pas en tant que patron du PSG que Nasser Al-Khelaïfi serait entendu dans cette affaire. Mais en tant que codétenteur d’une société privée, nommée Oryx QSI, que le Qatarien possède à 50-50 avec son frère.

Deux virements suspects
Les soupçons du PNF reposent sur deux virements, d’un montant total de 3,5 millions de dollars effectués à l’automne 2011 entre la société Oryx QSI et une autre société, détenue elle par le Sénégalais Papa Massata Diack, fils de Lamine Diack, ex-patron de la Fédé internationale d’athlétisme (1999-2015). Le tout dans le but de faciliter l’obtention des Mondiaux d’athlétisme en 2017 et finalement obtenus pour 2019.

Selon Mediapart, Nasser Al-Khelaïfi aurait reconnu devant la justice la détention de 50 % des parts de la société Oryx QSI. Il assurerait toutefois ne pas posséder la signature et ne pas pouvoir engager de dépenses.

Articles similaires

Laisser un commentaire