Dakar-Echo

Mouhamadou Mounirou et Babacar Niang créent leur entreprise de services à la personne à Autun

Mouhamadou Mounirou et Babacar Niang créent leur entreprise de services à la personne à Autun

Depuis quelques années, les services à la personne sont en plein essor. Une tendance dont la croissance n’est pas prête de s’arrêter.

Et cela, Mouhamadou Mounirou et Babacar Niang, deux trentenaires sénégalais, l’ont bien compris. Et c’est à Autun que les deux amis ont décide de fonder leur société de service à la personne.

« Titulaire d’un master 1 AES, je recherchais un poste dans les ressources humaines », indique Mouhamadou Mounirou, qui vit depuis 8 ans à Chamboy, sur le territoire de la commune de Tavernay. Ne trouvant pas d’emploi, Mouhamadou décide de s’associer pour créer leur propre entreprise.

« Nous avons commencé les démarches en mai dernier », explique le chef d’entreprise. Sept mois plus tard, l’entreprise était créée. Elle est en effet enregistrée depuis le 1er janvier dernier. « Grâce à notre cursus de formation, nous savions déjà monter un business plan et la procédure pour monter une entreprise », poursuit Mouhamadou Mounirou.

Malheureusement, comme dans toute création ou reprise d’entreprise, les deux associés ont été confrontés à plusieurs lourdeurs administratives. Des lourdeurs qui n’ont pas découragé pour autant les deux entrepreneurs.

Servitae (littéralement service à la vie en latin) développera trois types d’activités : les activités auprès des personnes âgées dépendantes ou en situation de handicap, les services à la quotidienne, tel le repassage ou le ménage, mais également les services à la famille, comme l’aide aux devoirs ou les gardes d’enfants. Et Mouhamadou Mounirou de préciser que plusieurs agrément, dont notamment permettant de garder des enfants de moins de 3 ans sont en cours d’examen auprès des organismes concernés.

Un processus de recrutement strict

Fraîchement enregistrée, la société est en cours de recrutement. « Nous prévoyions dans un premier temps de recruter trois salariés », annonce le chef d’entreprise.

Bien évidemment, les recrutements s’intensifieront au fil des besoins de la société. « Les personnes peuvent déposer leur C.V. sur notre site internet« , indique Mouhamadou Mounirou.

Les profils retenus seront d’abord contactés pour un premier entretien téléphonique, puis pour un entretien physique. La troisième étape consistera en un entretien vidéo avec l’associé de Mouhamadou Mounirou encore installé à Paris, avant d’arriver définitivement à Autun.

Un processus de recruter volontairement exigeant pour le chef d’entreprise. « Dans le domaine du service à la personne, on n’a pas le droit de faire n’importe quoi. l’aspect humain à un rôle très important à jouer. On veut que nos employés prennent bien en compte cette donnée », assure-t-il.

Des employés qui bien évidemment bénéficieront d’un plan de formation pour les faire évoluer.

Une très bon accueil de tous les organismes
A chaque étape de la construction de leur société, Mouhamadou Mounirou et Babacar Niang ont bénéficié d’un très bon accueil de la part des autorités que sont la Ville d’Autun, la Communauté de Communes du Grand Autunois-Morvan et le Conseil Départemental de Saône-et-Loire, mais également des organismes d’accompagnement des porteurs de projet.

C’est le cas pour l’APROGAM, BGE Perspectives ou encore la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saône-et-Loire. Tous ont été très réactifs à notre demande », assure Mouhamadou Mounirou.

Le site internet de la société: http://www.service-a-la-personne-autun.fr/

Bastien MIGAULT avec Autun Infos

Articles similaires

Laisser un commentaire