Dakar-Echo

Mort de quatre gendarmes à Sédhiou lors du déplacement du candidat Macky Sall

Mort de quatre gendarmes à Sédhiou lors du déplacement du candidat Macky Sall

Quatre gendarmes ont été tués dimanche après-midi dans un accident de véhicule, survenu au département de Sédhiou (sud), chef-lieu de la région éponyme, pendant que le cortège du candidat sortant se rendait à Bignona, un département de la région de Ziguinchor, pour un meeting de campagne, a appris Dakarecho de source officielle.

« Cet après-midi après mon passage, on m’a annoncé un accident derrière nous. (…) Malheureusement un véhicule de gendarmes a fait un accident très très difficile où nous avons décompté quatre gendarmes décédés », a dit Macky Sall à la fin de son discours ce soir à Bignona, dans le second meeting qu’il a tenu au cours de cette journée, après l’étape de Sédhiou, en présence des responsables politiques locaux.

Les motifs de ce drame ne sont pas encore connus.

« Mais je vous rassure, ce n’est pas le cortège du président de la République qui était en jeu », a poursuivi le chef d’État sortant qui brigue un second mandat quinquennal après son septennat.

« Je voudrais en cette circonstance particulière présenter mes condoléances aux familles éplorées, à la gendarmerie nationale », a-t-il indiqué, avant d’ajouter que toutes les dispositions sont prises pour assister les blessés.

« Immédiatement lorsque j’ai été informé, l’ambulance qui nous suivait a été mise en route pour intervenir sans délais », a confié le candidat de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, ensemble pour un même espoir) qui a entamé depuis hier, avec sa caravane, l’étape du sud du pays pour la campagne présidentielle qui a démarré le 3 février dernier.

Celle-ci va s’achever le 22 février prochain, l’avant-veille du scrutin qui mettra aux prises cinq candidats : Madické Niang, Issa Sall, Macky Sall, Idrissa Seck et Ousmane Sonko.

Ces candidats parcourent depuis le début de la campagne les localités du pays, avec des dispositifs automobiles impressionnants, à la rencontre des citoyens sénégalais pour leur proposer leurs programmes.

Macky Sall présente ses condoléances aux familles des 4 gendarmes tués
Macky Sall a présenté ses ’’condoléances émues’’ aux familles des quatre gendarmes tués, dimanche, dans un accident survenu dans la région de Sédhiou.

’’Le président Macky Sall présente ses condoléances émues aux familles des quatre personnes ayant perdu la vie et prie pour le salut de leur âme’’, indique un communiqué transmis à Dakarecho

’’Alors qu’il faisait son entrée dans la commune de Sédhiou, dans le cadre de la campagne électorale, le Président Macky Sall, candidat de la Coalition Benno, a appris avec tristesse qu’un tragique accident impliquant un escadron de la Gendarmerie nationale s’est produit à 20 km de là, dans la localité de Bounia Soukoutoto’’, relève la même source.

Un véhicule transportant des gendarmes s’est renversé dimanche vers 15h, faisant 4 morts et 10 blessés, a appris Dakarecho de source sécuritaire.

Les gendarmes faisaient le jalonnement entre Sédhiou et Bignona dans le cadre de la campagne électorale, a indiqué le commandant de la Légion Sud de la gendarmerie à Ziguinchor, soulignant que le véhicule a fait plusieurs tonneaux.

La zone de la Casamance vit depuis samedi au rythme de la campagne électorale avec le passage de 3 candidats.

Madické Niang présente ses condoléances
Via sa page facebook officielle, le candidat Madické Niang a présenté ses condoléances aux gendarmes morts sur la route

Je voudrais présenter mes plus sincères condoléances au corps de la Gendarmerie Nationale suite à la disparition de quatre de leur membres dans l’exercice de leur fonction.

Je présente aussi mes condoléances les plus attristées au peuple Sénégalais, aux familles éplorées, à leurs amis, ainsi qu’à leurs frères d’armes. Reposez en paix, Jambar !

Qu’Allah Vous Porte Tous, à son Paradis Céleste.

Madické Niang.

Articles similaires

Laisser un commentaire