Dakar-Echo

Mensonges d’Etat

Mensonges d’Etat

C’est un véritable exploit et, sur ce plan, on peut dire que le pouvoir en place est très fort. Et si c’est par ce chemin que l’on devait accéder à l’émergence, on y serait déjà ! Y en a pas deux comme lui dans toute l’Afrique.

C’est en fait une véritable usine de fabrication de mensonges. Karim Wade a subi avant d’être exilé loin du pays. Ceux qui ne voulaient pas subir, ont négocié.

En tout cas, des gens de la liste du Proc si spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite, on n’entend plus que l’ami de la Première Dame.

Pourquoi donc pensez- vous à Samuel Sarr ? Allez, rompez ! La même usine, avec la complicité savante d’une certaine presse, s’est exercée à ce jeu pour déconstruire le mythe Khalifa Sall qui était en train de prendre de la hauteur.

On lui a fait porter le bonnet de voleur. D’un homme qui a passé tout son temps à piller les ressources du pays. Se payant la tête de ses administrés sous ses dehors vertueux.

Le monstre !! Il est depuis lors au gnouf et il n’est pas prêt de sortir de ce traquenard. Sur ce plan, le Chef est loin d’être un nain.

Qui encore ? Ah, le malheureux Imam Alioune Badara Ndao. Le pauvre !!! On vient de le condamner à un mois avec… sursis pour… port d’arme non autorisée.

Trois ans de sa vie en prison à cause d’une usine de construction de mensonges. Ah, cette presse qui nous filait chaque jour des faits croustillants sur les faits terroristes de l’imam.

Des djihadistes sur qui on n’a pas trouvé une seule brindille et qui allaient faire sauter le pays. Vraiment, ces gens nous prennent pour ce que nous ne sommes pas en nous faisant ainsi peur.

Malheur à ces pères de famille qui devront passer le restant de leur vie loin de leurs proches. La faute à cette usine de mensonges qui n’est pas près de fermer ses portes.

La République serait alors en chômage. L’industrie sénégalaise est malade ? Pas l’usine à mensonges en tout cas dont les profits sont fabuleux !

Moustapha Diop devrait lui consacrer sa prochaine étape dans le cadre de sa tournée de nos industries…

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire