Dakar-Echo

MEDINA GOUNASSE : Pose 1ère pierre forage au Daaka, l’ouvrage va coûter 200 millions de francs CFA

MEDINA GOUNASSE : Pose 1ère pierre forage au Daaka, l’ouvrage va coûter 200 millions de francs CFA

La Sénégalaise des Eaux,  SDE va mettre à la disposition de la cité religieuse de Médina Gounasse un important ouvrage constitué d’un forage et aussi d’un système de bouches d’incendie au niveau du Daaka. L’ouvrage est estimé à une valeur de 200 millions de francs CFA. Et la cérémonie de la pose de la première pierre a eu lieu ce jeudi en présence du ministre de l’hydraulique Mansour Faye.

La réalisation d’un tel ouvrage de dernière génération, fait suite à l’incendie du 12 Avril 2017 qui a ravagé une bonne partie du Daaka de Médina Gounasse, causant plusieurs perte en vies humaines et en matériels. La  SDE, en  partenariat avec le ministère de l’hydraulique a procédé à la cérémonie de la pose de la première pierre du forage pour un volume additionnel  des lieux où se tient le Daaka.

 Le Ministre de l’hydraulique Mansour Faye soutient que la réalisation de l’ouvrage entre dans le cadre d’une dynamique de  faire en sorte que l’eau potable soit disponible, pour l’ensemble des populations de la cité religieuse. Il a tenu à rappeler que les ouvrages qui étaient en cours de réalisation au niveau du Daaka, c’est-à-dire un forage,  ont été emportés par les flammes.  Ce forage est substitué par celui fourni par la SDE. Et ce forage dont les installations ont été emportées par les flammes, sera repris par le ministère pour venir  en appoint avec d’autres ouvrages qui sont présents. Le ministre Mansour Faye précise qu’un autre sera d’ailleurs réalisé pour porter le nombre à 3.  « Et les 3 forages combinés vont permettre de régler les questions d’eau au niveau du Daaka ».

A Médina Gounasse même, un système d’adduction d’eau qui est terminé et qui est constitué d’un forage et d’un château d’eau est actuellement mis en place.Un réseau de distribution d’eau sera également fonctionnel. Dés la semaine prochaine, souligne le ministre de l’hydraulique, il sera procéder au lancement d’appel d’offre pour la réalisation d’une unité de potabilisation d’eau. Le tout pour renforcer davantage la production au niveau de la cité ainsi qu’au niveau du site abritant le Daaka. Donc dans un avenir très proche, avant le prochain Daaka prévu en mars 2018, les questions d’eau au niveau de Médina Gounasse seront entièrement réglées, dixit le ministre en présence du Khalif Général de Médina Gounasse  Thierno Amadou Tidiane Bâ.

 En ce qui concerne la question de l’assainissement, au niveau des cités religieuses, il existe un programme de réalisation d’édicules publics. Il est prévu d’en réaliser au niveau du site du Daaka. Normalement, avant le 10 mars prochain date d’ouverture du  Daaka 2018, 6 à 12 édicules publics destinés aux pèlerins, seront réalisés. Le Khalif Général de Médina Gounasse s’est beaucoup réjoui dudit projet de réalisation d’ouvrages qui entre dans le cadre de la modernisation des cités religieuses et va faciliter la maîtrise des cas d’incendies qui pourraient subvenir. Le Khalif n’a pas manqué de dire que le besoin en eau était réel à Médina Gounasse.  Le Maire de la ville, Seydou Bâ  a aussi magnifié le geste et dit ne pas être surpris d’un tel acte venu du Chef de l’Etat Macky Sall. Il a tenu a rappelé qu’il y a quelques années, il fallait se rendre  jusqu’au village de Gouloumbou, distant de 40 km pour avoir le liquide précieux.

Ansoumana SADIO  – echoriental.com

Digital Manager – Chef de projet chez Alixcom Dakar |
E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles similaires

Laisser un commentaire