Dakar-Echo

Marketing électoral pour les nuls – Par Aly Baba Faye

Marketing électoral pour les nuls – Par Aly Baba Faye

La campagne pour la présidentielle a démarré officiellement. D’emblée des sondages commencent à sortir et ils vont pulluler tout le long de la compétition électorale. Pour la plupart il s’agira de faux sondages diffusés avec art.

Ce jeu des sondages s’explique par une volonté manipulatrice qui vise à déclencher ce qu’on appelle « l’effet de halo ».

L’effet de halo peut prendre différents sens selon que l’on se situe dans les domaine des études, de la publicité ou dans celui de la communication.

Un effet de halo correspond généralement à une logique d’effet secondaire ou d’influence d’un élément sur un autre qui selon les cas peut être favorable ou défavorable.

Dans le champ électoral, il est interpellé pour motiver son propre électorat et pour décourager celui de ses concurrents. En définitive l’objectif de la diffusion de faux sondages est de faire appel à la fameuse « prophétie qui s’autoréalise ».

Il s’agit de jouer sur la perception du jeu et des candidats par les électeurs. En utilisant les faux sondages leurs auteurs entendent promouvoir une perception sélective d' »informations » allant dans le sens de la promotion de l’image de gagnant de leur candidat.

Ce faisant ils espèrent obtenir un double effet de notoriété et d’entraînement pour peser sur le processus.

Aly Baba Faye

Articles similaires

Laisser un commentaire