Dakar-Echo

Mark Zuckerberg veut un «rôle plus actif» des pouvoirs publics pour réguler Internet

Mark Zuckerberg veut un «rôle plus actif» des pouvoirs publics pour réguler Internet

Mark Zuckerberg estime notamment, dans une tribune parue dans plusieurs journaux du monde, que les réglementations régissant le web doivent évoluer.

La proposition peut paraître étonnante, venant de l’un des hommes les plus puissants du monde de l’Internet. Dans une tribune publiée ce dimanche, le patron et fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, appelle les pouvoirs publics du monde entier à jouer un « rôle plus actif » pour réguler Internet.

« Faire évoluer la régulation d’Internet nous permettra de préserver ce qu’Internet a de meilleur – la liberté pour les gens de s’exprimer et l’opportunité pour les entrepreneurs de créer – tout en protégeant la société de préjudices plus larges », écrit-il dans ce texte publié notamment par le Washington Post et le Journal du Dimanche.

Mark Zuckerberg estime qu’il faut de nouvelles réglementations dans quatre domaines : les contenus violents et haineux, l’intégrité des élections, la protection de la vie privée et la portabilité des données. Autant de sujets sur lesquels Facebook a été récemment critiqué, notamment pour l’utilisation de sa plateforme de vidéo Live par l’auteur de l’attentat de Christchurch, ou après la révélation de tentatives d’influences étrangères lors des élections présidentielles française et américaine.

« Il est temps d’actualiser les règles régissant Internet »
En matière de protection des données, Mark Zuckerberg juge qu’il « serait bon pour Internet que davantage de pays adoptent une réglementation telle que le Règlement européen de protection des données (RGPD) ». Ce texte, entré en vigueur le 25 mai dernier, prévoit des amendes pour les entreprises ne respectant pas la vie privée des utilisateurs de leurs services, notamment à des fins de publicité ciblée.

Concernant les contenus haineux et violents, le fondateur de Facebook propose la mise en place d’« organismes tiers » dont le rôle serait de « définir des standards sur la diffusion des contenus violents et haineux et d’évaluer les entreprises sur la base de ces standards ».

Sur la question des élections, à moins de deux mois du scrutin européen, le patron milliardaire note que les lois existantes sur la publicité politique en ligne concernent principalement les candidats et les élections, « plutôt que les sujets politiques qui divisent et sur lesquels nous avons constaté plus de tentatives d’interférence ». Aussi appelle-t-il à une modernisation de la législation afin qu’elle reflète « la réalité des menaces actuelles ».

Des « fausses bonnes intentions »
« Les règles régissant Internet ont permis à une génération d’entrepreneurs de créer des services, qui ont changé le monde et créé beaucoup de valeur dans la vie des gens », ajoute enfin Mark Zuckerberg, qui a fondé Facebook en 2004. Et de conclure : « Il est temps d’actualiser ces règles afin de définir clairement les responsabilités des personnes, des entreprises et des gouvernements. »

Cette tribune a été diversement appréciée par les acteurs du numérique ayant réagi sur les réseaux sociaux. D’un côté, elle a été saluée par la députée LREM Laetitia Avia, à l’origine d’un rapport ayant servi de base à une proposition de loi de lutte contre la cyber-haine.

A l’inverse, la directrice générale adjointe en charge du numérique du groupe la Poste, Nathalie Collin, n’y a vu que des « fausses bonnes intention qui cachent la crainte de régulations locales et son positionnement à hauteur d’Etat ». « Pendant que vous discutez, on continue notre business tranquilles », a-t-elle taclé sur Twitter, accusant Zuckerberg de « nous prendre pour des c… ».

Fausses bonnes intentions qui cachent la crainte de régulations locales et son positionnement à hauteur d’Etat. Cristal clear: Pendant que vous discutez on continue notre business tranquilles. Mark Zuckerberg : réguler Internet et nous prendre pour des c.. https://www.lejdd.fr/Medias/exclusif-mark-zuckerberg-quatre-idees-pour-reguler-internet-3883274 …

Articles similaires

Laisser un commentaire