Dakar-Echo

Manoeuvres

Manoeuvres

Vous n’avez rien remarqué ? Ils ne sont plus tranquilles et ça tire dans tous les sens.

Bref, ils sont comme ils sont. Une armée mexicaine sans chef. Ils sont tous sortis du bois.

Ministres, députés, politiciens, transhumants, troubadours et, bien entendu, les plumitifs en service à la présidence.

Objectif, casser l’arrêt de la CEDEAO, un bout de feuille à déchirer sans état d’âme et qui ne repose sur rien du tout. L’un de ces messieurs y voit même une main étrangère pour déstabiliser le régime de son beau-frère de boss !

Bref, ils ne sont pas d’accord sur la stratégie à adopter pour se débarrasser de cette funeste décision de justice de la cour communautaire.

D’ailleurs, ils ne sont jamais d’accord sur rien. Le vrai problème n’étant pas cette décision judiciaire mais bien les deux monstres que constituent Khalifa Sall et Karim Meissa Wade.

A ces deux trublions, nos gens estiment qu’il ne faudrait leur offrir aucune marge de liberté. Aucune possibilité de se présenter à la mère des batailles électorales que sera la présidentielle de 2019. Ce qui pourrait compromettre les chances du Chef à rempiler.

Et sur ce plan, tous les apéristes sont convaincus que le candidat du PDS est mis hors compétition et ils s’échinent chacun dans son coin à nous vendre le morceau. Ils en sont tous convaincus, y compris les plumitifs en service à la présidence qui semblent être assis sur des œufs. Il faut bien qu’ils méritent leurs valises.

Le même plan est élaboré pour mettre hors d’état de nuire le maire de Dakar. L’un des snipers s’est même ému du courage du Proc qui aurait fait montre d’une certaine légèreté en se prononçant sur le fameux arrêt qui empêche la République de roupiller.

Seul à se distinguer dans les rangs de nos faucons, un pistolero, prêt à tirer sur tout ce qui bouge. Même sur le Chef ! Bref, ça manœuvre grave pour mettre hors d’état de nuire les deux monstres. Affaire à suivre…

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire