Dakar-Echo

Manifestations contre les prix des carburants en Inde

Manifestations contre les prix des carburants en Inde

New Delhi – Des milliers d’Indiens ont manifesté lundi à travers le pays contre la hausse des prix des carburants, à l’appel de l’opposition au gouvernement nationaliste hindou de Narendra Modi.

Le mouvement répondait à un appel à la grève générale lancé par des formations d’opposition, emmenées par le parti du Congrès, qui affronteront dans les urnes l’année prochaine le Bharatiya Janata Party (BJP) du Premier ministre Modi.

En plusieurs endroits, les protestataires ont enflammé des pneus, saccagé des stations-service et bloqué des voies ferroviaires.

« Depuis que le BJP est arrivé au pouvoir (en 2014), les prix des carburants augmentent. Le Premier ministre Modi a échoué à réaliser ses promesses faites au peuple », a déclaré le président du Congrès Rahul Gandhi lors d’une allocution à New Delhi.

« Votre argent est pillé (…) La haine est répandue. Où que vous regardiez, les Indiens se battent entre eux », a ajouté l’héritier de la célèbre dynastie politique indienne.

Des heurts ont opposé manifestants et forces de l’ordre lors de l’attaque d’une station-essence dans le Madhya Pradesh (centre), État contrôlé par le BJP mais qui tiendra son élection régionale à la fin de l’année, selon les médias.

Des incidents similaires ont été signalés dans la capitale économique Bombay, au Gujarat (ouest) et au Bihar (est).

A New Delhi, le litre d’essence coûtait lundi environ 80,80 roupies (0,96 euros).

L’Inde, qui importe du pétrole en masse pour étancher ses gigantesques besoins énergétiques, est doublement impactée par la hausse des prix du baril et la dépréciation de la roupie.

La devise indienne a franchi la semaine dernière un plus bas record de 72 roupies pour un dollar.

Dans un discours offensif lundi soir, Narendra Modi s’est dit « confiant » et s’en est pris aux partis d’opposition qui essayent d’esquisser une grande alliance contre les nationalistes hindous.

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire