Dakar-Echo

« Maman(s) » de Maimouna Doucouré a remporté le Grand prix et le Prix du jury jeunes au festival international de Contis (40)

« Maman(s) » de Maimouna Doucouré a remporté le Grand prix et le Prix du jury jeunes au festival international de Contis (40)

maman_maimouna_doucourePour sa première présentation à un festival, « Maman(s) » a fait un carton. Le court métrage (20 minutes) de la jeune société Bien ou bien productions basée à Cenon sur la rive droite bordelaise est revenu des Landes auréolé de deux prix (Grand Prix et prix des Jeunes).

En prime, les larmes de Firmine Richard, la présidente du jury de la vingtième édition de ce festival placé sous l’égide de l’Unesco et dévolu aux échanges interculturels.

« Maman(s) » évoque Aida, fillette de huit ans en banlieue parisienne, lorsqu’elle voit revenir son père d’un voyage au Sénégal avec une jeune femme qu’il présente comme sa deuxième épouse. Sensible au désarroi de sa mère, elle décide alors de se débarrasser de la nouvelle venue. La réalisatrice parisienne Maimouna Doucouré a elle-même vécu cette situation de polygamie.

« J’ai rencontré Maimouna quand elle a présenté son projet sur la scène du Jamel comedy club », raconte Zangro, patron de Bien ou bien productions qui travaille depuis plusieurs années avec Jamel Debbouze.

« Sur les dix producteurs présents et intéressés, elle nous a choisi et c’est un vrai bonheur. » Soutenu par France 3 national, le Centre national du cinéma (CNC), la région Aquitaine et TV7, Bien ou bien productions a mis en place le tournage en octobre dernier à Paris pour une quarantaine de techniciens et un budget de 100 000 euros.

« Maman(s) » devrait être diffusé à la rentrée sur France 3 dans les programmes dédiés aux courts métrages.

Avec SudOuest

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire