Dakar-Echo

 Malgré la polémique, Saint-Louis réinstalle la statue d’un gouverneur colonial français

 Malgré la polémique, Saint-Louis réinstalle la statue d’un gouverneur colonial français

La mairie de Saint-Louis a fait remettre jeudi sur son socle une statue de Louis Faidherbe, ancien gouverneur français du Sénégal. Elle était tombée début septembre à la suite de fortes intempéries. Une déception pour certains habitants qui espéraient se débarrasser de ce monument controversé. 

Dans la nuit du 4 au 5 septembre, une pluie et des vents violents avaient provoqué la chute de la statue de Louis Faidherbe, gouverneur du Sénégal, entre 1854 et 1865, à l’époque où le pays était encore une colonie française. Dès le lendemain matin, des habitants avaient manifesté leur animosité envers la statue, en la piétinant, posant des objets dessus et se prenant en photo devant le gouverneur à terre. 

Le monument est controversé : Louis Faidherbe a bâti des infrastructures, mais a également mené une guerre sanglante aux Sénégalais dans le pays. Dans notre émission, nous sommes revenus sur cet épisode avec nos Observateurs.

Le blogueur Doudou Ngom explique notamment que les Saint-Louisiens sont agacés par l’inscription « À son gouverneur L. Faidherbe, le Sénégal reconnaissant » qui se trouve sur le socle de la statue. « On ne peut pas, à ce point-là, être en déphasage avec les préoccupations des Sénégalais » fait-il valoir. 

Dès le 7 septembre, la mairie de Saint-Louis avait annoncé que la statue serait relevée, affirmant que le débat sur le passé colonial était « nécessaire », mais qu’elle n’était « pas compétente pour décider si cet édifice devait être enlevé » de son piédestal.

 « La statue a été élevée quelques centimètres plus haut, c’est énervant ! »

La statue a finalement été réinstallée jeudi matin, ce qui a agacé de nombreux habitants, comme l’explique Thierno Dicko, un blogueur de Saint-Louis, qui faisait partie de ceux qui avaient célébré la chute de la statue.

La statue a été réinstallée vers 6 heures, et donc les habitants l’ont découverte en se levant. Nous avons été surpris car si la mairie avait annoncé qu’elle serait remise en place, elle n’avait pas donné de date. 

On peut imaginer qu’elle a été installée tôt pour éviter toute manifestation. D’ailleurs, un policier a campé devant toute la journée. Jeudi, elle était protégée par une clôture, mais elle a été enlevée ce vendredi. 

Je suis sûr que très vite, des gens recommenceront à manifester leur animosité. Avant la chute de la statue, il arrivait que soient organisés des concours de jets d’œufs pourris sur la statue ou que des habitants y jettent divers objets. 

En plus, la statue a été élevée de quelques centimètres, c’est énervant ! Nous sommes déçus de la revoir, nous continuerons de faire pression pour qu’elle soit enlevée une fois pour toutes. Nous allons faire une pétition et demander un rendez-vous avec le maire.

La polémique autou de cette staue est ancienne, elle avait déjà cours en 2014 comme nous le relations.

Corentin Bainier Corentin Bainier et Thierno Dicko avec notre partenaire FMM

dakarecho@gmail.com'
Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire