Dakar-Echo

Maison familiale rurale. Voyage solidaire au Sénégal

Maison familiale rurale. Voyage solidaire au Sénégal

C’est un voyage qu’ils ne sont pas prêts d’oublier. 25 élèves de la Maison familiale rurale ont passé quinze jours au Sénégal dans le cadre de leur formation Services aux personnes et aux territoires.

Un séjour qu’ils ont préparé tout au long de l’année écoulée. 25 élèves de seconde bac pro Services aux personnes et aux territoires (Sapat) de la Maison familiale rurale (MFR) viennent de vivre un séjour de treize jours au Sénégal.

Ce voyage humanitaire, encadré par cinq enseignants dans le cadre de leur projet d’éducation au monde et aux autres, a été préparé depuis de longues semaines. Avec l’aide des parents, du personnel de la MFR et de partenaires, des actions avaient été menées depuis le début de l’année scolaire pour financer ce projet : opération emballage de cadeaux à Noël, vente de kouign-amann et, en janvier, une course-randonnée solidaire au lac de Ty-Colo et un vide-greniers à l’Espace culturel.

« Ce n’était pas évident au départ mais, grâce à ces actions et à leur détermination, les élèves ont réussi à réunir des fonds pour atteindre l’objectif de ce stage à la rencontre de leurs homologues sénégalais », indique la coordinatrice du projet, Séverine Vaillant.

100 kg de matériels scolaires remis

Les élèves ont vécu une expérience unique avec une première semaine en immersion dans la brousse, à la ferme agro-écologique de Kaydara.

La seconde semaine, direction Mbour, avec des journées consacrées aux visites et interventions dans des structures de services aux personnes (école, hôpital, dispensaire, pouponnière, etc.). La MFR avait organisé, en avril, une collecte afin de faire appel aux dons de fournitures et livres ou manuels scolaires. Grâce à la générosité, les Finistériens ont remis plus de 100 kg de fournitures scolaires à l’école de M’Bissel, un village à l’Ouest du Sénégal, faisant le bonheur des élèves locaux.

Culture et tourisme pas oubliés
Des visites culturelles et touristiques ont été programmées : découverte du musée Leopold Sedar Senghor à Dakar, de la mangrove dont les forêts restent l’un des écosystèmes les plus riches du monde, de l’île de Marloge avec ses magnifiques coquillages, etc.

« Ce voyage aura été le résultat d’un travail sur l’ensemble de l’année scolaire et a été rendu possible grâce aux partenaires de la MFR, aux membres du conseil d’administration, aux parents et, bien sûr, grâce aux élèves. Ce projet restera un temps fort de la formation de ces jeunes », précise Jean-François Pichon, enseignant et l’un des accompagnateurs.

Telegramme.fr

Jean Louis Verdier- Bloggeur- Rédacteur en chef Digital -Paris
E-mail: dakarecho@gmail.com Tél (+00) 33 7 51 10 29 13

Articles similaires

Laisser un commentaire