Dakar-Echo

Macky Sall trouve que le gouvernement ne travaille pas assez et lui met la pression

A deux ans de la tenue de la prochaine présidentielle prévue en 2017 prochain, le Chef de l’État, Macky Sall et son chef de gouvernement, Mahammad Boun Abdallah Dionne, mettent la pression sur le gouvernement.

En effet, lors du conseil des ministres tenu hier, mercredi 4 février à Dakar, sous sa présidence, le patron de l’Alliance pour la République (APR) qui, vient de boucler une tournée économique d’une semaine dans la région naturelle de la Casamance, a notamment invité le gouvernement à accélérer la cadence.

Abordant le point de sa communication relatif à l’emploi, Macky Sall, rappelant au Gouvernement, ses orientations déjà déclinées, lors de la réunion tenue, sur le sujet, le 28 juillet 2014, a invité le Chef du gouvernement à mettre du rythme pour la mise en œuvre inclusive d’une politique de l’emploi cohérente en vue de satisfaire cette forte et prégnante demande sociale.

En outre, le chef de l’exécutif a également exhorté le Gouvernement d’appuyer, sans relâche, la réalisation, sur l’ensemble du territoire national, des Domaines agricoles communautaires (DAC), la mise en place des chaînes de valeur dans les secteurs porteurs tels que l’agriculture, l’élevage et la pêche, ainsi que l’appui à la modernisation du secteur informel.

Loin d’en rester là, Macky Sall a aussi tenu à faire part aux membres du gouvernement de l’intérêt qu’il accorde à la consolidation du dialogue social qui selon lui, s’est traduit l’année dernière par la tenue, pour la première fois au Sénégal, d’une Conférence sociale, à l’issue de laquelle un Pacte pour la Stabilité sociale et l’émergence économique a été signé par le Gouvernement et les différents partenaires sociaux (syndicats et patronat).

Il a dans ce sens demandé au Gouvernement de lui faire le point sur l’état de mise en œuvre du Plan d’action relatif à ce Pacte qui dénote l’intérêt tout particulier qu’il accorde au dialogue social qui est au cœur de son mandat.

Nando Cabral GOMIS

Articles similaires

Laisser un commentaire