Dakar-Echo

Macky Sall:  »La Deuxième université de Dakar sera livrée dans 24 mois »

2euniversite_dakarLa Deuxième université de Dakar (UNIDAK II ) dont la première pierre a été posée, mercredi à Diamniadio, sera réalisée ‘’en vitesse accélérée’’ pour être livrée dans 24 mois, de manière à accueillir ses premiers étudiants à la rentrée 2016-2017, a dit le chef de l’Etat, Macky Sall.

 »’L’UNIDAK II est le premier maillon d’un programme national d’infrastructures universitaires qui matérialisent une des conclusions majeures de la Concertation nationale sur l’Avenir de l’Enseignement supérieur’’, a rappelé, dans son discours, Macky Sall lors de la cérémonie de pose de la première pierre à Diamniadio.

 »Le gouvernement a mobilisé 65 milliards de francs pour le financement de ce projet d’envergure, conçu pour accueillir 30 000 étudiants », a-t-il relevé, soulignant qu’à l’issue d’un appel d’offres international, un consortium dirigé par l’entreprise turque Yildirim a été sélectionnée pour réaliser le projet avec la participation d’entreprises sénégalaises.

Le président Sall a signalé qu’outre les services administratifs, l’UNIDAK II comprend trois pôles : un pôle Sciences économiques, sociales et de Gestion, un pôle Sciences de la santé et un pôle Sciences et Technologies.

‘’Dans son contenu pédagogique, cette université d’excellence mettra l’accent sur une approche professionnelle des enseignements, soucieuse de l’adéquation entre la formation et l’emploi’’, a-t-il dit.

Selon le chef de l’Etat, cette deuxième université, ‘’devra, en même temps, assurer un haut niveau de recherche pour contribuer à la constitution du patrimoine scientifique de notre pays’’.

‘’Suivant l’expérience acquise avec la construction du Centre international de conférences Abdou Diouf, l’UNIDAK II sera réalisée en vitesse accélérée (…)’’, a assuré Macky sall.

Selon lui, ‘’d’autres projets s’ajouteront à l’UNIDAK II pour constituer la Cité du savoir du Pôle urbain de Diamniadio’’. Il a notamment cité le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la Plateforme d’appui technique à la recherche et l’innovation pour l’émergence (PATRIE), l’Institut supérieur d’enseignement professionnel, le siège de l’Université virtuelle du Sénégal.

A cela s’ajoutent une bibliothèque, un centre informatique, un planétarium et un mini observatoire astronomique.

 »Nos efforts portent également sur la réfection des amphithéâtres et du Rectorat de l’UCAD, de l’Office du Baccalauréat, et sur l’extension des Universités Gaston Berger, Alioune Diop et Assane Seck’’, a promis le chef de l’Etat.

En février prochain, ‘’nous procéderons à la pose de la première pierre de l’Université du Sine-Saloum de Kaolack, qui comprendra cinq campus : Kaolack, Fatick, Kaffrine, Diourbel et Toubacouta, pour une capacité d’accueil de 30 000 étudiants’’’, a annoncé le président de la République.

Selon lui, ‘’ce projet sera suivi d’autres, à l’instar de l’Université du Sénégal oriental de Tambacounda, d’un réseau de 14 Espaces numériques ouverts et d’Instituts d’enseignement supérieur à Thiès, Matam, Bignona et Richard-Toll’’.

 »De même, a ajouté Macky Sall, l’interconnexion des universités est à présent achevée. Le projet +Un étudiant, un ordinateur+ se poursuit. Grâce au partenariat avec les opérateurs de téléphonie, les
étudiants pourront disposer d’une connexion Internet mensuelle d’un montant de 2.000 francs’’.

 »Au total, a-t-il poursuivi, en deux ans, le gouvernement investira plus de 300 milliards de francs dans la construction, l’équipement et la réhabilitation des infrastructures universitaires’’.

 »Cet effort traduit un pari optimiste que nous faisons pour une jeunesse sénégalaise bien formée, compétente et prête à assumer ses responsabilités futures dans un monde de compétition effrénée, un monde dominé par les paradigmes de la vitesse et de l’économie du savoir », a dit Macky Sall.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire