Dakar-Echo

Macky Sall demande aux syndicats de la santé de mettre fin à leur grève

Macky Sall demande aux syndicats de la santé de mettre fin à leur grève

Le président de la République, Macky Sall a demandé, vendredi à Dakar, l’Alliance des syndicats autonomes de la Santé et de l’action sociale (ASAS) à lever son mot d’ordre de grève, estimant que « la situation des malades dans les districts sanitaires, dans les postes de santé et les centres de santé l’exige ».

« Je peux comprendre leurs revendications, mais à cette période de l’année et en cette période électorale, il n’est pas possible au gouvernement d’engager des discussions avec quels que syndicats que ce soit », a notamment dit le chef de l’Etat qui a pris l’engagement, « si le mot d’ordre est levé » de recevoir les syndicats grévistes.

Macky Sall présidait la cérémonie de remise du Grand Prix du chef de l’Etat pour l’enseignant dont le lauréat est Gorgui Faye, Directeur d’école non déchargé à l’école élémentaire de Cobongoye, affiliée à l’Inspection de l’Éducation et de la Formation de Dioffior, dans la région de Fatick (centre).

« J’engage le gouvernement à ouvrir des discussions au mois d’avril prochain s’il plaît à Dieu pour résorber la problématique posée par les syndicats qui est une problématique que je comprends parfaitement : c’est la question du régime indemnitaire dans notre administration », a poursuivi le président qui se voit à la tête du Sénégal après le scrutin du 24 février 2019.

Selon le président Sall, la revendication soulevée par l’ASAS n’est pas propre au secteur de la Santé, mais c’est une question transversale qui touche tous les secteurs et qui doit faire l’objet d’une étude sérieuse et responsable entre le gouvernement et les partenaires sociaux.

Jean Louis Verdier – Rédacteur en Chef Digital – Paris- Dubaï – China
dakarecho@gmail.com – Tél (+00) 33 6 17 86 36 34

Articles similaires

Laisser un commentaire