Dakar-Echo

Macky gâte les maires avec un véhicule à leur disposition…

De retour de son voyage au Bénin où il participait à la 18e session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat de gouvernement de l’UEMOA, le Président de la République Macky Sall a reçu en audience, hier, les 423 maires issus des rangs de l’ARP.

Et c’était pour leur indiquait la voie à suivre pour sa réélection à la présidentielle de 2017, s’il venait à réduire son mandat de 7 à 5 ans.

D’emblée Macky Sall s’est félicité de la belle victoire de son frère Aliou Sall et l’esprit de solidarité qui a prévalu autour de ce dernier. « Je félicite et encourage les deux présidents, Aliou Sall de l’association des maires du Sénégal et Adama Diouf de l’association des conseils départementaux ( APD), la tâche n’est pas facile, mais ils connaissent parfaitement vos attentes… », fait-il remarquer.

Avant de révéler que l’Etat va doter tous les maires du Sénégal de véhicules. Cette page tournée, Macky Sall ouvre celle de sa réélection. »Maintenant je vais vous dire ce que j’attends de vous, maires membres de l’APR.

Ce qu’on a vous confié est très important pour les collectivités, mais également le parti. Je veux que vous jouiez votre rôle d’exécutif politique à la base. Je vais envoyer des missions pour qu’ils viennent discuter avec vous.

Parce que, ceux qui ne connaissent pas notre parti disent qu’il n’y a pas d’organisation. Mais, est-ce qu’un parti qui n’a pas d’organisation peut-il gagner une élection présidentielle ? Les gens doivent dire des choses qu’ils maîtrisent.

Quand on ne sait pas où et comment le parti est né, il faut s’abstenir de le juger. Il faut laisser le parti tranquille. Nous sommes le dernier parti à naître, mais nous sommes le premier au Sénégal (…) aujourd’hui l’APR n’a pas besoin de structuration, mais d’organisation politique et cela va se faire à partir des communes. Parce quand on réunit les communes, on a le Sénégal.

Le travail à la base va se faire à partir des communes… » a ainsi indiqué le Président de l’Apr ordonnant ses ouailles à inciter les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales.

« Pour gagner une élection, on n’attend pas la veille de la campagne pour réagir. Je compte sur vous vous les maires, nous avons confiance en vous (…) il faut massifier davantage et maintenir le cap.

Quand on bat un adversaire à trois reprises (Présidentielle, législatives et locales, on doit prendre de la hauteur et faire preuve de pitié « , a dit dans L’Obs, un Macky Sall très confiant d’être réélu.

Et offre 100.000 F aux 423 maires et 24 PR de Conseil Départemental en guise de transport
Se réjouissant de la belle victoire de son frère Aliou Sall à la tête de l’Association des maires du Sénégal, Macky Sall a cassé la tirelire pour contenter ses élus à qui a donné, hier, une nouvelle lettre de mission politique.

Il a octroyé aux 423 maires de son parti et au 24 présidents de conseil départemental de l’APR présents une enveloppe de 100.000 francs Cfa. Ce qui fait 44 millions 700.000 FCfa, en guise de transport selon L’As.

Articles similaires

Laisser un commentaire