Dakar-Echo

Lynchage

Lynchage

Vous n’avez rien remarqué ? Que les esprits tordus comme le mien ne pensent surtout pas que je viens leur causer de la femme mariée à quatre pattes durant une heure trente minutes, offrant son postérieur au tatoueur des nanas pour que celui-ci lui appose un joli croquis là où je n’ose pas nommer….

Bon, il faut que l’on soit un peu poli pour ne pas être traité de mal éduqué ( la mauvaise étiquette que l’on colle à ceux qui s’en prennent au tout – puissant qui dirige ce pays). La bonne dame prétend que le jeune « Saï –Saï » (à ne pas confondre avec l’autre) aurait tenté de la p…

Quelle indélicatesse de la part d’un tatoueur chez qui les meufs se bousculent à poil. Bon revenons à des choses beaucoup plus sérieuses que ces canailleries.

Celui que l’on est entrain de déshabiller avec force et d’une façon pour le moins crasse, c’est l’homme qui est présenté comme le plus grand adversaire du président sortant de ce charmant pays.

Tous les plumitifs, hommes de médias et ceux qui se font appeler doctement communicants pour avoir déserté les salles poussiéreuses des rédactions pour des bureaux climatisés.

Tous les mercenaires de la plume donc, sont mis à contribution avec comme pour seule et unique cible, Ousmane Sonko. C’est comme si le Chef avait donné l’ordre de le scalper.

Vous n’avez pas remarqué toutes ces contributions dirigées contre celui qui veut être Calife à la place du Calife et qui fait mouche à chacune de ses sorties ?

Hier encore on l’a mis dans le pétrole avec l’article d’une journaliste anglaise que l’on ne trouve nulle part sur le net. Et suprême bêtise, la vraie journaliste a manifesté son étonnement d’être l’auteur d’un article qu’elle n’a jamais écrit.

Une Michelle Damsen cacherait la vraie Michelle Madsen. Ah, les charognards, pardon mercenaires !

Articles similaires

Laisser un commentaire